Trail&CO

mardi 23 juin 2020

TREK AU NEPAL : Le Tour des Annapurna (sous la neige) de Vincent

Accomplir le tour des Annapurna, célèbre itinéraire népalais considéré comme l'un des plus beaux treks du monde, est un rêve pour beaucoup de passionnés. Ce circuit vous plonge dans un paysage hors norme, au coeur d'un vaste massif montagneux et sauvage, ponctué de sommets tous plus imposant les uns que les autres. Il vous immerge également dans la culture népalaise et vous offre d'authentiques rencontres avec la population locale. Vincent, montpelliérain passionné d'outdoor (trail, trek...) et membre de la communauté Trail&CO s'est lancé dans ce voyage en mars dernier. A travers une série d'articles, nous allons vous raconter son périple qui ne s'est pas tout à fait passé comme il l'aurait souhaité.

Avant de débuter l'aventure, petit point info et tour d'horizon sur ce superbe massif qu'est l'Annapurna.

Le Massif de l'Annapurna

L'Annapurna est un massif de montagnes en plein centre l'Himalaya au Népal. Son plus haut sommet culmine à 8091m d'altitude et porte le nom ANNAPURNA I (10ème plus haut sommet du Monde !). Délimité au Nord et à l'Est par le col de Thorung, l'Annapurna compte un grand nombre de sommets supérieurs à 6000m d'altitude, et notamment :

  • L'Annapurna I (8091m) ; La première ascension a été réussie le 3 juin 1950 par Lachenal et Herzog (français), c'est le 1er sommet de plus de 8000m à avoir été gravi.
  • L'Annapurna II (7937m) ; Il a été atteint la première fois par le britannique Chris Bonington et son équipe en 1960.
  • L'Annapurna III (7555m) ; Ce sommet a été gravi pour la première fois en 1961 (versant nord).
  • L'Annapurna IV (7525m) constitue un sommet estimé "relativement facile". Il a été gravi plusieurs fois par la voie originale allemande de 1955.
  • L'Annapurna Sud (7219m). La première ascension a été réalisée par une expédition japonaise en 1964 (menée par H. Higuchi).
  • Le Gangapurna (7455m) a été gravi pour la première fois en 1965 par une expédition allemande. 

Le massif de l'Annapurna se démarque par un écosystème varié et d'une richesse incommensurable. Forêts de pins dominées par des falaises impressionnantes, vergers de pommes et de poires cultivés par la population locale, villages d'influence tibétaine empaillés de lodges touristiques, glaciers bleus azurés qui alimentent les cours d'eau de la région, ou encore paysages lunaires encerclés par des pics couverts de neige éternelle. La zone abrite également de nombreuses espèces d'animaux (Ours noir d'Asie, Panthère nébuleuse, Yack domestique, Loup himalayen, Porc-épic de Malaisie...). Avec une surface de plus de 7600m2, la zone de conservation de l'Annapurna est la plus grande aire protégée du Népal.


Le circuit du Tour de l'Annapurna

Ce magnifique trekking de 10 à 15 jours en haute altitude (5400m) s'adresse à des personnes en bonne santé et en bonne forme physique capables de marcher 5 à 8 h par jour à un rythme lent, sur des sentiers bien tracés sans difficulté technique. Une montée progressive en altitude (8 jours pour passer de 900 m à 4800 m) permet une acclimatation adaptée pour franchir le Thorong La (5416 m).

Le parcours de Vincent (organisé par l'UCPA)

(cliquez sur le lien pour accéder à l'article)



J3 - Dhukur Pokhari (3100 m) à Ngawal (3600 m)
5h de marche. Dénivelée : + 600m / - 100m

J4 - Ngawal (3600 m) à Manang (3550 m)
4 à 5h de marche. Dénivelée : + 150m / - 200m
 
J5 - Manang (3550 m) à Tilicho (4200 m)
6h de marche. Dénivelée : + 700m / - 50m

J6 - Tilicho (4200 m) à Shree Kharkha (4200 m)
6h de marche. Dénivelée : + 800m / - 800m

J7 - Shree Kharkha (4200 m) à Letdar (4230 m)
5h de marche. Dénivelée : + 500m / - 500m

J8 - Letdar (4230 m) à High Camp (4800 m)
4h de marche. Dénivelée : + 600m

J9 - High Camp (4800 m) à Jarkhot (3500 m)
8h de marche. Dénivelée : + 600m / - 1900m

J10 - Jarkhot (3500 m) à Jomosom (2740 m)
6h de marche. Dénivelée : + 300m / - 1050m

J11 - Jomosom (2740 m) à Paudwar (1960 m)
2h30h de marche. Dénivelée : + 800m

J12 - Paudwar (1960 m) à Khopra Danda (3700 m)
5h de marche. Dénivelée : + 1750m

J13 - Khopra Danda (3700 m) à Tadapani (2600 m)
7h de marche. Dénivelée : + 300m / - 1400m

J14 - Tadapani (2600 m) à Ghandruk (1950 m) / Pokhara (820 m)
6h de marche. Dénivelée : - 700 m et 1h de jeep + 1h30 de route

L'expédition népalaise de Vincent

Vincent vit à Montpellier où il pratique intensément le trail-running. C'est d'ailleurs ainsi que je l'ai connu. Tout comme moi avec Trail&CO, il est passionné d'outdoor. Quand il m'a raconté son voyage et que j'ai aperçu ses photos, je lui ai demandé s'il voulait retranscrire son récit ici, sur le blog. Il a répondu oui :-) Je suis donc très heureuse de pouvoir vous apporter son témoignage sur son tour des Annapurna.

Vincent, peux-tu nous expliquer le contexte de ce trek ?

"Je viens de quitter mon boulot que j’occupais depuis presque 10 ans, avec la volonté de changer d’horizon, d’aller vers du nouveau et différent, sans quoi que ce soit de concret pour le moment. Alors quoi de mieux pour changer d’air et se vider la tête que de partir à l’autre bout du monde ? 


Amoureux des grands espaces et des montagnes, marcheur quand je ne cours pas, je trouve que le trek est le meilleur moyen de découvrir des régions reculées. On prend le temps de regarder autour de soi, de discuter avec les marcheurs, d’apprécier les soirées dans les gîtes au coin du feu, on se sent tellement coupé du monde, loin de tout et intouchable !


Comme je suis seul et que c’est difficile de trouver un copain pour partir 4 semaines hors vacances d’été, je vais faire un tour sur le site de l’UCPA : Union des Centres de Plein Air, fondée par Maurice Herzog. J’ai déjà voyagé avec eux pour une semaine trail à Madère, un trek à la Réunion, un stage trail à Chamonix et je n’ai pas été déçu. Les prix sont raisonnables, tout est bien organisé, et surtout avec un public de la même tranche d’âge et un organisme orienté sport je suis toujours tombé avec des personnes très motivées par l’activité, ce qui favorise la cohésion du groupe et favorise les échanges. 

(...) qui ne rêve pas d’aller marcher dans l’Himalaya ?

Je regarde les possibilités pour un départ en mars… tiens, le Népal ! Pour sûr ce doit être très dépaysant, et qui ne rêve pas d’aller marcher dans l’Himalaya ?! Je ne connais pas du tout, c’est attirant, c’est parti !

D’abord intéressé par le tour du Manaslu, circuit moins fréquenté qui correspond mieux à ce que je recherche, moins d’aménagements et moins de monde sur le chemin, la sensation d’être seul au monde, je suis finalement aiguillé sur le tour des Annapurna, faute d’inscrits. Un trek de 14 étapes pour faire le tour du massif des Annapurna, emblématique du Népal. Ma seule crainte est que ce circuit est le plus fréquenté de la région… mais dans tous les cas ce sera beau, alors pas d’hésitation !


A partir aussi loin, autant prolonger le plaisir, non ? Je prends l’option sans transport pour gérer mes billets moi-même et surtout rester 15 jours de plus sur place, histoire de me balader un peu plus, sans plan déterminé à l’avance."



Je vais donc laisser la plume à Vincent qui va vous raconter, étape par étape, son périple dans l'Himalaya. Rendez-vous la semaine prochaine pour ses toutes premières foulées népalaises !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire