Texte

Texte


Les derniers articles :

lundi 22 avril 2013

Liste du matériel de randonnée (>3 jours)

Le mot de la rédac' chef : n'hésitez pas à consulter l'article LES SENTIERS DE FRANCE pour trouver des idées de randonnée à faire un peu partout en France (article que je complète assez régulièrement). Quelques astuces en bas de page. Bonne visite :-)

La préparation du sac à dos n'est jamais une tâche facile... Mais avec l'expérience, on apprend de ses erreurs et on commence à mieux le remplir, c'est à dire plus léger mais aussi plus complet. Ca peut paraître antagoniste, un pro de la rando aura tout ce qu'il faut, en passant par le grand sac poubelle pour faire un abri, mais qui sert aussi à protéger vos affaires de la pluie, ou encore le lacet de rechange ou même la petite trousse de secours. Pourtant, son sac sera toujours plus léger que le votre... et oui pas facile de devenir un expert de la rando !


QUELQUES CONSEILS SUR LE CHOIX DU SAC
Le sac à dos, c'est l'un des éléments le plus important. Il doit être choisit scrupuleusement selon plusieurs critères.

NB : Les sac à dos constituent très souvent un investissement important. Leur coût varie, mais ne comptez pas moins de 130 euros pour une marque. Si votre porte-monnaie ne peut pas se le permettre, n'hésitez pas à prendre du Quechua (marque Décathlon) qui suffit amplement.

La taille tout d'abord. D'après moi, un sac de 30-40L est parfait pour une randonnée de 3 à 6 jours sans bivouac, si vous comptez emmener la tente il faudra compter un peu plus. Pour une randonnée de plus d'une semaine, prenez un sac de 40 à 50/60L (en fonction de si vous prenez le sac de couchage, les repas,...) pour une rando où vous dormez en gîte ou refuge, et un sac de 70L plutôt si vous dormez sous tente. N'OUBLIEZ PAS LA RÈGLE D'OR : plus votre sac est grand, plus vous mettrez de choses dedans !
Personnellement, pour le GR20 en Corse (15 jours de rando avec nuits en refuges), j'avais le sac Symbium 60 bleu de Quechua qui m'a plutôt bien convenu, même si je pense qu'un 50L m'aurait suffit pour gagner quelques grammes (là encore j'aurais du écouter mon papa^^). Je pense cependant qu'il y a mieux en matière de confort et fonctionnalité.

Deuxième point important, même très important, le confort. Et là il ne faut pas hésiter à l'essayer plusieurs fois, et même (surtout) de l'essayer chargé. Ce n'est qu'une fois chargé que vous pourrez vous rendre compte du confort des bretelles, du maintien au niveau du dos, des ceintures au niveau de la poitrine et des hanches. Alors juste pour information, un sac à dos se porte sur les hanches, réglez donc déjà la ceinture à ce niveau, et seulement après ajustez les bretelles. Il existe des modèles féminins qui prennent d'avantage en compte la morphologie féminine, mesdames n'hésitez pas à les choisir ! Et puis marchez, faites des mouvements, voyez si vous êtes à l'aise et que rien ne cause une gêne (une sangle qui peut irriter la peau, des brettelles trop larges, ...).

Le troisième point que j'aborderai est aussi très important, il s'agit de la "fonctionnalité" du sac. Il s'agit en fait de tout ce qui va vous faciliter la vie : les poches, les réglages, les attaches pour bâtons sacs de couchage ou autres, sursac étanche, sifflet,... Pour ma part, c'est même essentiel, mais je pense que c'est un critère propre à chacun. J'apprécie quand il y a de nombreuses poches, derrière, de côté, sur la ceinture, certaines sont accessibles en marchant et c'est plutôt sympa de pouvoir attraper les jumelles, les mouchoirs, ou tout autre accessoire sans avoir à enlever le sac. Le sursac peut aussi s'avérer utilise, mais vérifiez que vous puissiez l'enlever si vous optez pour le poncho. Certains sacs présentent également des accessoires comme le sifflet (pratique car plus besoin de penser à le prendre).

Un dernier conseil : apprenez à régler votre sac à dos, n'hésitez pas à demander conseil aux vendeurs ou à des plus expérimentés, et rangez les sangles qui traînent, car rien de plus insupportable qu'une sangle qui vous chatouille les mollets !


LISTE DU MATERIEL DE TREKKING
Matos principal :
- Chaussures de marches
- Sac à dos avec système imperméable (sursac k-way + grand sac poubelle ou sacs (type congélation)) pour ranger vos affaires
- Tongs de marche pour le soir (mieux que les tongs de plage car si par malheur vous avez des ampoules, ou que vous ne supportez plus vos chaussures de rando, vous pourrez marcher avec)
- Bâtons de rando (qui soulagent énormément les articulations, et améliore l'équilibre, donc pas seulement pour les "vieux" ! Prenez plutôt des télescopiques pour pouvoir les attacher au sac à dos)


Matos pour couchage (en refuge ou gîte) :
- Sac de couchage
- Drap soie
- Petit oreiller si besoin
- Boules quies (une nécessité pour les nuits en refuge !!)


Petit matériel :
- Lacets de rechange (et oui on n'est pas à l'abri de casser un vieux lacet !)
- Frontale avec piles de rechange (pour lire, aller faire pipi la nuit, mais aussi si vous devez progresser de nuit)
- PQ + mouchoirs
- Montre-altimètre (pour le réveil, la boussole et l'altitude)
- Cartes IGN (ou des photocopies)
- Carnet + stylo
- Lunettes de soleil
- Appareil photos bien sur + batterie(s) de rechange
- Épingles à nourrice (une ou deux, plutôt des grandes, pour faire du bricolage au cas ou, sur le sac par exemple)
- Trousse de couture (une toute petite pour rafistoler)
- Sachets plastiques (pour poubelles, et peuvent aussi servir à garder vos pieds au sec par temps TRÈS humide)
- Argent liquide + chèques + papiers d'identité + carte vitale


Pour l'alimentation :
- Réchaud + bouteilles de gaz (pour une semaine de rando, à raison d'un repas déshydraté, d'une soupe et d'un thé le midi, je pense qu'il faut par personne deux cartouches de 200g chacune)
- Allumettes + Briquet (soigneusement mis dans des pochettes hermétiques)
- Popote en alu (légère et résistante)
- Bol léger + cuillère plastique costaud + couteau suisse SIMPLE et LÉGER
- Poche à eau 1L + 1 bouteille en plastique 1,5L (type Coca car résistante)
- Éponge + quelques cl de produit vaisselle (il existe des produits qui servent pour la vaisselle, le linge, le corps, et même les cheveux - prendre le tiers de l'éponge seulement)


Autres :
- Trousse à pharmacie avec couverture de survie
- Trousse de toilette avec serviette de toilette légère (j'utilise la crème BB qui fait tout ! hydratant, matifiant, protecteur UV, anti-âge, ... tout en un ! parfait pour les filles qui veulent rester féminines !)


Vêtements:
- Bandeau ou Buff
- Gants + Bonnet (si si, sur le GR20 de Corse en juin je les ai mis !^^)
- Genouillère/chevillère pour ceux qui penseront avoir des douleurs
- 2 paires de chaussettes de rando (pour 1 semaine) + 1 paire pour le soir
- 5 slips
- 1 soutif + 1 pour le soir
- 1 pantalon et 2 shorts pour randonner + 1 collant et un short pour le soir
- 2 tee-shirts/débardeurs + 1 tee-shirt pour le soir (ceux en laine de mérinos sont exceptionnellement agréable à porter après avoir randonner)
- 1 polaire et 2 hauts thermique + 1 veste chaude pour le soir
- 1 veste imperméable (préférez une veste légère et superposez des couches en dessous plutôt qu'une veste épaisse, lourde et encombrante)
- 1 pantalon K-way (même les Ponchos ne couvrent pas entièrement les jambes)
- 1 tenue pour dormir



LE RANGEMENT DU SAC A DOS
Tout aussi problématique que la liste, le remplissage du sac... C'est tout un art ! Il y a ceux qui sont doués pour, et ceux qui n'y arriveront jamais et partiront avec des sacs mal équilibrés, trop volumineux et n'arriveront à rien retrouver sans tout sortir.

Quelques conseils donc !
D'abord, en règle général, on met de qui est lourd vers le fond du sac, plutôt proche du dos (réchaud, bouteilles de gaz,...), et tout ce qui est léger en haut. Ceci permet d'équilibrer le poids du sac et d'optimiser le portage. Après chacun ses trucs, mais essayez de ranger toujours de la même façon pour vous y retrouver. Pensez aussi à ce dont vous aurez besoin pendant la rando et qu'il faudra sortir du sac...

Tout ce qui concerne le couchage et le rechange, je le mets généralement dans le fond et devant le sac car pas nécessaire de le ressortir. Le ravitaillement, le réchaud je le garde d'avantage à porter de mains. Les vêtements chauds, la trousse de secours, le K-Way se trouvent plutôt en haut, facilement accessibles.
Petite astuce : plutôt que de tout mettre en vrac dans le sac, je décompose et je répartis dans des sacs de congélation plus ou moins grand. De un, les affaires rangées de la sorte sont facilement visibles, elles peuvent être regroupées en fonction de leur utilisation et surtout elles ne prennent pas l'eau. Vous pouvez aussi chasser un maximum d'air (en vous mettant à genou dessus) pour gagner de la place.


CONSEILS POUR LA TROUSSE A PHARMACIE
Parce que rando rime aussi avec bobos, il est essentiel, je dirais même vital d'avoir une bonne trousse à pharmacie pour prévenir ou guérir tous les petits maux qui pourraient survenir. La trousse de secours doit toujours répondre à plusieurs impératifs :
  • être simple d'emploi ;
  • l'utilisateur doit en connaître le contenu ;
  • les médicaments doivent correspondre à des affections courantes ;
  • chaque produit doit être facile d'utilisation et ne pas présenter de risques ou d'effets secondaires trop marqués ;
  • être personnalisée, car il n'y a pas de liste exhaustive, le choix de chaque médicament tient compte de l'expérience personnelle et du conseil d'un médecin ;
  • être efficace par une bonne connaissance des produits utilisés, les effets recherchés, les effets secondaires, les posologies, les contre-indications ;
  • être entretenue, en complétant les produits utilisés et en renouvelant les produits périmés (il est conseillé de relever, sur une feuille annexe, la date de péremption indiquée sur chaque emballage, ce qui permettra de renouveler les médicaments avant la date limite d'utilisation et d'entreposer la trousse dans un local à l'abri de la lumière (UV) et de la chaleur).

Produits à usage externe :
  • compresses stériles
  • bande de contention
  • bandes adhésives extensibles
  • pochette de sutures adhésives
  • pansements individuels
  • pansements hydro-colloïdes en prévention et protection des ampoules
  • (tulle gras)
  • crème antiseptique et cicatrisante
  • désinfectant en compresses individuelles ou monodose
  • pince à épiler
  • produits de protection solaire (peau et lèvres)
  • collyre présenté en monodose
  • crème apaisante pour les piqures
  • ASPI-VENIN, juste au cas où... mais faut espérer ne jamais s'en servir !^^
  • couverture de survie
Médicaments :
  • médicaments spécifiques à sa pathologie personnelle
  • douleurs et fièvres : paracétamol ou ibuprofène
  • courbatures, entorses légères : anti-inflammatoires / arnica (gel ou huile)
  • diarrhées, vomissements : anti-diarrhéiques / maux de ventre / anti-nauséeux (mercalm pour le mal des transports si besoin)
  • anti-allergique
Et bien sur, notre époque moderne le permet, ne pas oublier d'emmener un ou plusieurs téléphone portable bien chargé. Les zones de non réception sont de plus en plus rare en France, même en pleine campagne. Le téléphone pourra sauver une vie pour alerter les secours.

Avec votre trousse de secours vous être prêt pour passer une merveilleuse randonnée et pour profiter du paysage !


L'ALIMENTATION
C'est toujours un casse-tête de trouver ce que l'on va bien pouvoir prendre dans le sac à dos pour se nourrir... pas de produits frais (ça ne se garde pas assez longtemps), pas de conserves ni d'emballages trop lourds et encombrants... bref il y a de quoi se faire une belle migraine. Voici donc quelques pistes...

Le petit déjeuner :
  • Boissons : thé, café en poudre ou en dosettes individuelles, jus d'orange non pas en brique mais en petite gourde (comme les pompomes compotes), et un truc que j'ai trouvé c'est du chocolat en poudre avec déjà du lait (Ligne gourmande de Poulain) qui ressemble au Nesquick mais il suffit juste de diluer avec de l'eau chaude et non pas du lait.
  • Alimentation solide : craquinettes, gâteau savane, un gâteau fait maison par vos soins (ou par les mamies :-))


J'espère que cet article vous aidera à mieux préparer votre prochaine rando. N'hésitez pas à me contacter ou à revenir sur le site, je compléterai au fur et à mesure. Bonne chance !

5 commentaires:

  1. Merci pour les conseils et petites astuces !

    RépondreSupprimer
  2. JUSTE SAVOIR SI UN MOYEN DE REPÉRAGE GPS EN CAS D'ACCIDENT ASSEZ GRAVE QUE FAUDRAIT-IL ? MERCI !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      En principe, le no appel d'urgence sur un banal portable 112 ( même sans mette son code PIN) passe partout en France, même là ou le réseau orange, SFR...etc. ne passe pas.
      Cordialement
      Xavier ( rando solitaire en mixant GR10 et HRP, confirmation par les gardiens de refuges rencontrés...)


      Clairement indiqué par les gardiens de refuge des Pyrénées par exemple.

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Sans être "intégriste super ultra léger", vous pouvez gagner facilement du poids !
    Avec tente, mousse, réchaud P3RS...etc... plus 4 à 5 jours de repas je tombe à 13 kg, si toujours nuit en gite ou refuge je suis à 8 kg et même parfois un peu moins...
    Bien cordialement et bonnes randonnées
    Xavier

    RépondreSupprimer