Texte

Texte


Les derniers articles :

mardi 14 mai 2013

Retour aux sources pour un WE sportif


 
Deux jours de congés pour un WE prolongé dans la famille, c'est tout ce dont j'avais besoin ! Au programme : de la course à pied bien évidemment... une CO et deux très belles rando-courses dans les forêts vosgiennes pour laisser la caillasse du sud contre de la verdure et des sentiers de terre.

Une petite baisse de forme (et de moral) dernièrement m'a incitée à lever le pied. Mais mon trail de préparation du Mont-Blanc approche et il ne faut quand même pas abandonner en si bon chemin. Alors à S-2 je décide de faire un petit WE "choc" (avaler de la déniv et des kilomètres mais en mode TRES tranquillou - de toute façon je ne sais pas aller bien plus vite^^-).



VENDREDI Deux montées du Salbert sinon rien
A peine arrivée, hop c'est déjà parti pour une mise en jambes avec papa. Départ d'Essert, direction le Salbert. A priori, 300mD+ c'est fastoche, mes cuissots chauffent quand même mais en haut ça va bien. On en profite pour travailler la position avec les bâtons, quelques exercices de renforcement sur les escaliers et des enchaînements de montée-descente. PARFAIT, il ne reste donc plus qu'à redescendre... Sauf que papa ne m'avait pas tout dit... une fois redescendus, il fallait REMONTER ! Et hop voilà comment grimper par deux fois ce Salbert avec des pentes allant jusqu'à 45% !!!



Ça monte, ça monte, ça monte...

Travail en côte... les cuisses chauffent !!

Sommet du Salbert

SO HAPPY dans ces belles forêts vertes :-)
Photos de papa ICI


DIMANCHE La CO dans le Nord-Est de la France, c'est un tout autre niveau !
Dimanche, c'est avec maman que je me rends au Championnat de Longue Distance de Franche-Comté sur le plateau des Mille Etangs (Faucogney 70) et organisé par les clubs VHSO et Balise25. Il s'agit d'un terrain technique, avec du micro relief, de nombreux rochers et petites falaises, mais avec tout de même un bon nombre de sentiers.


 
 
Carte - Partie 1 (balises 1 à 9)
 
 
 
Carte - Partie 2 (balises 9 à 16)
1h37 - 23ème/38 (scratch) - 6ème/17 (féminines)

La première balise était déjà un long poste à poste, j'ai été plutôt déstabilisée et j'ai mis du temps avant de choisir un itinéraire. C'est d'ailleurs ce qui m'a pénalisée plusieurs fois pendant la course. Là c'est très clairement un manque d'entraînement en CO puisque physiquement j'étais pas mal. Ce fut quand même très agréable de revenir sur ces terrains, je me suis régalée et c'est tout ce qui compte !


LUNDI Le meilleur pour la fin, entraînement trail entre Sewen et le Ballon d'Alsace
Lundi, papa m'avait concocté une belle petite sortie. Pas si petite que ça d'ailleurs...
Départ de Malvaux (560m), Elke est aussi de la partie aujourd'hui, peut-être m'aidera t-il à grimper les "petits" raidillons que papa a prévu... Ça commence fort d'ailleurs, en quelques kilomètres on arrive au Wissgrut (1124m) dans le brouillard. Dommage parce que de là il y a un panorama formidable.




Départ de Malvaux



  
Abri du Chantoiseau

Arrivée au Wissgrut dans le brouillard

Wissgrut (1124 m)

Embrassade au Wissgrut
On coupe ensuite en hors piste à travers les bois en direction de Sewen (501m). Là ça descend vraiment raide, Elke a mal aux papattes aussi :-) Une petite pause grignotage est suivie d'une séance photo/vidéo qu'Elke ne veut pas rater (hors de question qu'il soit en dehors des photos vous pensez bien !).




Séance photo à Sewen


Après Sewen




En direction du lac d'Alfed



Barrage du lac d'Alfed

Grimpette après le barrage

Refuge


Et là, ça se gâte, je le sais, je vais devoir monter jusqu'en haut du Ballon... et ça fait un bon bout de chemin encore... De Sewen on emprunte d'abord un sentier en léger faux plat-montant jusqu'au barrage du lac d'Alfed (620m), où la pluie s'invite. Il ne fait pas très chaud mais c'est pas plus mal, on attaque la principale difficulté de la journée, la montée au Ballon d'Alsace (1247m). Des lacets très raides, un peu d'escalade dans les rochers, c'est une bien longue ascension que voici ! Le brouillard ne nous quitte pas ce qui ne laisse aucune chance de faire une pause pour observer le panorama vosgien. Je ne quitte pas mon altimètre, papa grimpe aisément devant, Elke est dans mes pattes (lui aussi commence à en avoir marre !^^), il va bien falloir arriver jusque là-haut.


On n'en peut plus !!

 
 
 


A quelques mètres du Ballon d'Alsace - Une bête dans le brouillard...


A quelques mètres du sommet... C'EST LE DRAME !! Au milieu d'un névé de neige, Elke n'avance plus !! De la fatigue ? Une crise cardiaque ? Un peu en panique, on attend quelques instants qu'il se repose, mais il fait froid, on est trempé, on essaie de le hisser jusqu'en haut. Moi je le tire par devant, et papa pousse par l'arrière, 50kg c'est pas facile à porter !!

Elke en a tout simplement marre ! Il a décidé qu' après 18km et 1300mD+ il arrêtait ! Bon et la voiture alors ? ELLE EST TOUT EN BAS la voiture !!! Papa est redescendu à fond, et est revenu nous chercher... Quelle aventure !! Il n'y a pas que moi qui manque d'entraînement semblerait-il...
 
Photos de papa ICI

Tout est bien qui fini bien... et des WE comme ça, on en redemande !

2 commentaires:

  1. Je vois que nous avons tous les deux un Camel-Backk Lafuma ;)

    Sinon y'avait de quoi faire vu les photos! Si ça remet pas en canne ça! Avec un magnifique temps d'été en plus...

    J'espère que ça va mieux, et c'est très sympa de suivre tes aventures! J'vais copier ton lien dans mon blog tiens ;)

    bizbizzzz!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !!

      Merci pour le blog c'est gentil ! Mes parents étant plutôt sportifs, quand je remonte chez moi ce n'est en général pas pour chomer !^^
      Et oui oui un sac Lafuma, je le trouve hyper confortable et très pratique je l'adore !! Et c'est pas pour copier sur Juju :-)

      Supprimer