Texte

Texte


Les derniers articles :

samedi 20 juin 2015

Les sentiers de France : Ascension sauvage du Géant de Provence

Voici un incontournable du Sud de la France, que vous soyez randonneur ou traileur, le célèbre Géant de Provence : le Mont Ventoux (1912m). L'ascension par la face nord est un peu moins fréquentée que celle au Sud, donnant ainsi un petit côté plus sauvage et permettant d'observer, avec un peu de chance, une faune magnifique.

Département : Vaucluse
Parcours : 24km-1500mD+
Niveau : Difficile
Balisage : Bien balisé (sauf sur le 1er km)
Départ : St Léger du Ventoux (GPS 44.199119, 5.300805)

Le Mont Ventoux : Pourquoi ?
Surnommé le Géant de Provence ou même le Mont Chauve, il est le plus haut sommet du Vaucluse. Et comme il est géographiquement isolé, vous ne pouvez pas le manquer si vous venez dans le Sud. Depuis l'autoroute, entre Montpellier et Nîmes, je l'aperçois très souvent ! Alors c'est un peu comme quand on fait miroiter un bonbon à un enfant, à force de le voir il fallait que j'y grimpe ! Pourquoi ? Pour le défi sportif d'abord, une belle ascension de 1500mD+ il y a de quoi être fier. Et ensuite, surtout, car le Mont Ventoux est un site incontournable pour tous les amoureux de la nature ; sa géomorphologie et son climat particulier en font un site environnemental riche et fragile, constitué de nombreux étages de végétation (réserve de biosphère par l'UNESCO et site NATURA 2000).

Le Mont Ventoux : Par ou, qui et comment ?
C'est une randonnée/rando-course à ne pas prendre à la légère. Déjà parce que l'ascension est longue. L'ascension par la face nord est, je crois, la plus "courte" et pourtant elle fait déjà 12km/1500mD+, soit plus de 24km pour redescendre en bas. En mode rando-course (pour les traileurs), il faut compter au moins 4h (niveau intermédiaire), et en mode randonnée au moins 7h. Réservez donc une journée entière et partez tôt !

En plus de la distance et du temps d'effort, il ne faut pas oublier que l'on monte en altitude et que l'on s'approche donc de conditions dites de montagne. C'est à dire :
  • prenez la météo le matin avant de partir et prévenez toujours quelqu'un (votre itinéraire prévu, vos heures de départ et d'arrivée approximatives...)
  • prenez de quoi vous couvrir (vêtements chauds, coupe-vent voir imperméable)
  • pensez à vous ravitaillez : au moins 1,5L d'eau et des aliments solides (en haut vous pourrez à priori acheter des boissons et autres aliments à l'épicerie, mais je ne connais pas les dates d'ouverture)
  • et pour finir, ne prenez jamais de risques (notamment si la météo se dégrade)

L'ascension par la face nord, que je présente ici, est un parcours exigeant mais tout à fait faisable pour des traileurs et randonneurs de niveau intermédiaire. Le 1er kilomètre est très raide, mais la pente est ensuite progressive et régulière, jusqu'au sommet. Quelques petits passages techniques nécessitent parfois (rarement) de mettre les mains pour s'aider. 


Le Mont Ventoux : mon ascension
Lundi matin, un peu de mal d'émerger, mais avec un soleil qui en dit long sur la journée qu'on va passer. Avec Yannick, c'est une grande première, on n'y est jamais monté, ni à pied ni en voiture. Départ de Buis-les-Baronnies, où nous avons dormi dans un hôtel formidable (voir plus bas pour la référence), direction St Léger du Ventoux, au pied-nord du Ventoux. On y accède par une petite route touristique fort agréable.

Environ deux kilomètres après St Léger du Ventoux, vers le Moulin de Monin, un chemin part à droite et monte jusqu'à la Chapelle St Basile. Vous pouvez vous garer là (attention, peu de monde, ne rien laisser de valeur dans la voiture).

Prenez le chemin jusqu'à un virage en épingle (suivre balisage PR) où le sentier continue tout droit (dans la pente...) et rejoignez le GR. ATTENTION à cet endroit, le balisage n'est pas du tout évident, cherchez bien les marques et regardez la carte.

Une bonne première partie du parcours emprunte des chemins forestiers, peu intéressant certes, mais les forêts de conifères vont vite laisser entrevoir de superbes panoramas qui occuperont votre temps pendant toute l'ascension. Puis vient le premier point de vue sur le sommet. Pas si loin dirait-on... et pourtant !

Le chemin devient un sentier fort agréable à parcourir (que ce soit en marchant ou en courant). La pente est régulière maintenant, une fois le rythme adopté, la grimpette se fait presque toute seule. Encore que, les mains sur les cuisses ça aide bien... PS pour la prochaine fois : prendre les bâtons !


Près de la Station du Mont Serein (croisement devant un abri/refuge), on quitte le GR9 pour le GR4 qui monte directement au sommet. Il reste encore environ 400mD+ à ce moment. On a fait un gros morceau déjà, mais il y a encore quelques lacets avant d'apercevoir (de près) l'observatoire. Aller, un dernier petit effort ! La végétation devient plus basse, jusqu'à ce qu'on soit complètement "à découvert", dans des pierriers. C'est là qu'on découvre les plus beaux panoramas, toute la Drôme provençale, et au loin les Alpes.

On croise la route. Ah ça sent la fin ! L'observatoire est tout proche, quelques mètres et... on y est ! On l'a fait ! Ce sommet mythique ! Bon alors par contre, je déchante un peu quand je vois les dizaines (voire centaines...) de touristes là-haut. Pas tout à fait à l'image de notre ascension où on n'a pas croisé un chat. Pas surprenant, la route permet l'accès au sommet à tous.

Beaucoup de vent là-haut, on s'habille avant d'aller faire un petit tour à l'épicerie pour acheter un Orangina bien mérité. Une petite pause là-haut (le plus possible à l'abri de ce vent glacial), et on amorce déjà la descente parce que Fanny, elle n'apprécie guère toute cette foule...^^

Petite photo quand même :-)

En ce qui nous concerne, l'ascension aura pris environ 3h en mode randonnée. Pour la descente, on a trottiné sur certaines portions, on a mis un peu moins de 2h. Une belle balade donc :-)


Equipement :

→ Short / Tee-shirt ICEBREAKER ♥♥♥
→ Sac à dos : PATAGONIA ♥♥
→ Chaussures : ADIDAS Riot6 





Le petit BONUS de Trail&CO : une nuit à Buis-les-Baronnies
Pourquoi ne pas profiter de cette randonnée sur un WE complet ? Deux jours en communion avec la nature, deux jours pour se ressourcer. J'AI LA SOLUTION POUR VOUS ! Voilà ce que je vous propose :
  • Buis-les-Baronnies : arrivée samedi matin
  • Activités samedi : balade/footing/via ferrata sur les hauteurs du village
  • Hotel samedi soir : énorme coup de coeur pour l'Hotel les Arcades le Lion d'Or - petit plongeon dans la piscine chauffée et relaxation totale dans le jardin (jacuzzi pour 5€)
  • Dimanche : ascension du Ventoux

Bref de quoi passer un super WE ! Petit hic : pas encore trouver de bon resto au village, n'hésitez pas si vous avez des bonnes adresses ! Merci :-)


Et pour finir : la vidéo !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire