Texte

Texte


Les derniers articles :

lundi 20 juillet 2015

Entraînement TRAIL et TREK : le Week-end choc en Vésubie

Retour sur un "week-end choc" à la Station de Trail de la Vésubie, dans le cadre de ma préparation au Tavignanu Trail. Un week-end 100% nature et 100% effort ! Randonneurs et traileurs, si vous cherchez une inspiration pour une escapade de 2-3 jours pour préparer un objectif (trail, trek), vous êtes au bon endroit !
vous trouverez ici les topos des 3 parcours (15km-24km-7km) que je vous propose et toutes les informations nécessaires pour organiser, sans prise de tête, votre WE. Et si l'envie vous prend, la Station propose 10 autres parcours, de quoi s'en mettre plein les yeux et plein les gambettes !

Le "Week-end CHOC" : pour qui et pourquoi ?
Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, un week-end dit "choc" c'est un week-end (2 à 4 jours) où l'on va accumuler les kilomètres, le dénivelé et, par conséquent, la fatigue en vue d'un trail de plus de 30km. On place généralement ce WE de 4 à 5 semaines avant l'objectif. On va pouvoir ainsi travailler son endurance, sa force mentale mais ce sera aussi l'occasion de tester tout son matériel (vêtements, chaussures, bâtons, gels/barres/boissons, accessoires...). Cela s'adapte également aux randonneurs qui préparent un trek tel que le GR20, la traversée des Pyrénées... auquel cas le WE choc aura tout le même travail si ce n'est que les sentiers seront parcourus en marchant et non en courant :-)


Alors bien sur, sur un tel week-end, on ne va pas courir aussi vite que sur une sortie longue. On parle alors de "rando-course". En gros, il s'agira de faire les montées en marchant à bon rythme et de trottiner sur le plat et dans les descentes. Avec ce concept, on pourra accumuler plus de kilomètre et de dénivelé. Concernant l'organisation, on placera généralement sur le WE une à deux grosses sorties (selon la distance de l'objectif) et une plus petite sortie de récupération ou la veille des longues sorties une séance de seuil (si vous avez un bon niveau, sinon une simple sortie sera largement suffisante).

En France, ce concept intéressant est de plus en plus facile à mettre en oeuvre grâce aux Stations de Trail. Des lieux en montagne où l'on peut trouver (gratuitement) des parcours balisés (plus ou moins bien selon les stations) qui vont généralement de 5 à 45km. Alpes, Vosges, Pyrénées, il y a de quoi voir du pays ! Toutes les informations sont sur le site internet (cartes, topo des parcours, application pour smartphone, avis d'autres utilisateurs...).

La Station de Trail de la Vésubie
J'ai choisi la station de trail de la Vésubie (Alpes du Sud, au nord de Nice) pour les terrains (relativement techniques, semblables à ceux de Corse) et parce que j'avais envie de re-découvrir le Mercantour.

A 1000 mètres d’altitude et posé au pied de la splendide chaîne des montagnes du Mercantour, au confluent des torrents du Boréon et de la Madone de Fenestres, le pittoresque village de Saint Martin Vésubie nous invite à découvrir le charme du Haut Pays niçois à travers ses sites naturels exceptionnels, son patrimoine culturel et architectural particulièrement riche. Situé au cœur d'une forêt de 3 600 hectares aux essences variées (sapins, mélèzes, pins cembro), baigné d'une multitude de rivières et torrents bondissants, Saint Martin Vésubie offre une palette diversifiée de loisirs sportifs.

TYPE DE TERRAIN : varié, technique et roulant, avec possibilité de faire pas mal de dénivelé positif ; sentiers en sous-bois/forêts mais aussi en terrain plus montagneux (col, sommets, crêtes, névés)

En somme, ce site s'apprête à tout type de trails/treks. Je l'ai trouvé très intéressant pour travailler à la fois les portions roulantes, le dénivelé (pas plus de 1200mD+ en une fois), les descentes techniques et même des passages difficiles en crête.

AVIS GÉNÉRAL :
- J'AIME : le cadre sublime, la grande variété des circuits dans les distances, les panoramas et la technicité des terrains, les services dans le village et la qualité du balisage ;
- J'AIME MOINS : les débuts/fins de parcours souvent identiques, la qualité des données (distances et dénivelés) affichées sur le site qui ne concordent pas avec nos données Suunto et Garmin et l'état du parcours parfois dangereux (parcours 9 par temps pluvieux).

Organisation du séjour : les parcours
Je vous propose ici trois sorties sur 3 jours (c'est ce que j'ai fait dans le cadre de ma préparation au Tavignanu Trail (Corse, 33km 2500mD+)). Ce WE s'adresse à des traileurs et/ou randonneurs de niveau moyen.

Jour 1 - ÉCHAUFFEMENT : Parcours 4 - Col St Martin


Trace GPS : disponible ci-dessus (que vous pouvez télécharger)
Description brève du parcours : Depuis l'office du tourisme (place principale), le sentier (suivre balisage avec marqueur "4") descend dans le village jusqu'au pont. De là, après quelques centaines de mètres entre des maisons et des chalets, le sentier s'enfile dans une magnifique forêt et l'ascension vers le col St Martin commence. Une "petite" ascension d'environ 600mD+ forte agréable avec quelques jolis points de vue sur la vallée. Au col, après avoir traversé la route, un chemin prend le relais et nous fait encore grimper une centaine de mètres de D+. Rien de bien méchant, toute cette montée est très régulière et assez roulante.
S'ensuit une portion très roulante, en faux plat descendant, en balcon au-dessus de la vallée jusqu'au km8. De là, le retour est amorcé avec une jolie descente technique (attention aux chevilles dans les rochers instables !). Le dernier kilomètre est identique au premier.
Distance et dénivelé : 14,5km / 800mD+
Temps moyen : 2h30


Avis général : Une très bonne mise en jambe avec du dénivelé pour bien débuter le WE choc !


Jour 2 - SORTIE LONGUE : Parcours 9 - Ubac de la Madone


Trace GPS : disponible ci-dessus (que vous pouvez télécharger)
Description brève du parcours : Depuis l'office du tourisme (place principale), le balisage (suivre balisage avec marqueur "9") vous emmène un peu plus haut dans le village, puis le long d'une route jusqu'au départ du kilomètre vertical. Et là, ça monte ! Le sentier est d'abord très agréable, malgré le pourcentage de pente assez élevé. Puis, très vite, le sentier devient plus périlleux, surtout pas temps pluvieux : dalles ultra glissantes au-dessus du vide (un ou deux passages comme ça), coulée de terre à traverser, et d'innombrables arbres couchés sur le sentier à enjamber. Cette portion entre le km4 et le km12 n'a pas été une partie de plaisir, loin de là malheureusement.
Heureusement, la suite est nettement plus engageante avec notamment de très beaux panoramas sur le Mercantour et l'ascension jusqu'aux crêtes. Ça grimpe bien, mais progressivement. S'ensuit ensuite 4km de pur bonheur le long des crêtes avec un profil plutôt descendant et un sentier étroit mais roulant. ATTENTION à vous couvrir, là haut il ne fait pas chaud et la météo peut vite tourner au cauchemar (ce qui a été notre cas).
Une fois arrivé sous la cime de la Pallu, il ne reste "plus qu'à" descendre. Une descente de plus de 1000mD- tout de même... Pour éviter la fin de parcours identique à ce qu'on a fait en début de séance, il est possible de descendre par le Kilomètre Vertical qui se descend très bien, et fait bien travailler les cuissots...
Distance et dénivelé : 24,5km / 1700mD+
Temps moyen : 5h30


Avis général : Une première partie de parcours peu engageante à éviter d'après moi (quitte à faire une aller/retour et monter directement sur les crêtes)


Jour 3 - SUITE ET FIN : Parcours 1 - Col de Fenestre


Trace GPS : disponible ci-dessus (que vous pouvez télécharger)
Description brève du parcours : Ce parcours nettement plus "montagneux" (névés) nécessite de prendre la voiture une vingtaine de minutes jusqu'à la Madone de Fenestre. De là, vous pouvez faire une boucle (balisage absent ou alors très peu marqué...) qui vous fera passer par un joli petit lac d'altitude et un col à la frontière avec les Alpes italiennes. A NOTER : ne pas oublier l'appareil photo,  il n'est pas rare de croiser des bouquetins :-)
Distance et dénivelé : 7km / 600mD+
Temps moyen : 1h45




Avis général : Une courte séance mais très certainement la plus belle avec ce paysage alpin et montagneux que j'apprécie tant !

VERDICT
D'un point de vue personnel, ce week-end m'aura très nettement fait progresser en endurance et en dénivelé, deux points qui me manquaient depuis ma reprise après mon opération du genou. Mais ça aura également engendrer un grand niveau de fatigue que j'ai du atténuer avec une bonne semaine de repos la semaine suivante. A refaire donc :-)

Et vous les WE chocs, ça vous parle ? Vous en avez déjà fait ? Ou ça ? Déjà testé des stations de trail ?


N'hésitez pas si vous avez besoin de traces GPS, de renseignements ou tout autre question que vous auriez sur les WE chocs ou la station de trail de la Vésubie :-)

Fanny (Trail&CO)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire