Texte

Texte


Les derniers articles :

dimanche 22 novembre 2015

Les crêtes de Borgne par le GR6b (Gard-30)


Les Cévennes : havre de paix pour tous les amoureux des grands espaces. Situées tout au sud du massif central, elles sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2011. Et pour cause, on ne peut que s'émerveiller chaque fois un peu plus devant la diversité et la beauté des paysages rencontrés. La balade du jour, conseillée par Céven'Runtraverse plusieurs petits villages cévenols pittoresques et offre de très beaux panoramas sur tout le massif des Cévennes depuis la crête de Borgne. Un itinéraire à découvrir en randonnée comme en trail, toute l'année.

DEPART / ARRIVEE : Notre-Dame-de-la-Rouvière (Gard-30)
DISTANCE : 16km
DENIVELE POSITIF : 720m
DIFFICULTE : Facile - Peu difficile - Assez Difficile - Difficile - Extrêmement Difficile


Notre-Dame-de-la-Rouvière à Puech Sigal (2,5km)
Prendre le GR6b qui monte dans le village avant de rejoindre une très jolie châtaigneraie. Le sentier grimpe jusqu'au petit hameau de Puech Sigal.


Puech Sigal au Col de l'Homme Mort (4km)
Au village, prendre l'itinéraire balisé à gauche. Il reste 4 kilomètres jusqu'au col, mais le sentier est plus régulier et moins technique. Petit à petit, la vue se dégage, les points de vue se multiplient et la magie cévenole opère.



Col de l'Homme Mort à Bonperrier (2,5km)
Sortez vos appareils photos et smartphones, mais surtout : PROFITEZ ! Le panorama est juste exceptionnel, vue sur les crêtes qui mènent jusqu'à l'Aigoual à l'ouest, et plus au nord vue sur le Mont Lozère. Le sentier progresse sous les crêtes (sentier de transhumance - GR6), à l'abri du vent selon les jours, et redescend doucement jusqu'à Bonperrier.


Bonperrier à Ardaillès (3km)
La descente est amorcée une fois le col de Bonperrier (ruines et abri) franchi. A flanc de colline, et à l'abri du vent, ce versant est juste parfait pour une pause casse-croûte bien méritée ou une sieste idyllique au soleil. Suivre le fléchage rouge et blanc (GR6b).



Le sentier devient plus raide, un peu plus technique aussi et s'enfile à nouveau sous les châtaigniers jusqu'au très joli petit village d'Ardaillès où vous pourrez vous abreuver.


Ardaillès à Notre-Dame-de-la-Rouvière (3km)
Une fois le village traversé, suivre la route sur quelques centaines de mètres avant de basculer dans la forêt. Le sentier est très agréable, et descend toujours jusqu'au gîte d'étape en contre bas de Notre-Dame-de-la-Rouvière. Il ne reste plus qu'à longer la route pour rejoindre le point de départ.



Une bien belle balade de 16km, accessible à tous et très bien balisé (attention à suivre scrupuleusement le balisage) qui vous fera découvrir les Causses et Cévennes. Voici la trace GPS (exportable et visualisable sur fond de carte IGN) :

1 commentaire:

  1. Très beau tiens, je sais ce que je vais faire en rentrant chez moi :)

    RépondreSupprimer