Texte

Texte


Les derniers articles :

jeudi 24 juillet 2014

The Finish Line - Petit état des lieux avec Laurent (TDS 2014)


Les grands objectifs de l'année approchent... et nous n'oublions pas nos stars chez Trail&CO ! Aude sur la Diagonale des Fous, Laurent sur la TDS et Fabien sur la CCC : où en sont-ils dans leur préparation ? C'est l'heure du bilan pré-compet' :-) Aujourd'hui, c'est Laurent (LoloTrail) qui nous fait un petit état des lieux (datant de début juillet, j'ai un peu de retard...). N'hésitez pas à lui laisser un petit mot d'encouragement en bas dans les com' !

Voilà maintenant 6 mois que je sais que je participerai à la TDS, que mon inscription est validée. L’annonce a eu lieu pendant l’hiver donc ça n’est pas à ce moment précis que j’ai démarré ma préparation. Si ma première course de l’année a été comme d’habitude la Rubatée Blanche de Lajoux, elle ne faisait pas non plus partie du programme. Non, ma vraie préparation, j’estime qu’elle a commencé courant mars, après avoir rangé les skis pour me consacrer totalement au trail. Finalement, à fin juin, ce sont 3 mois et demi qui viennent de s’écouler, il m’en reste 2 avant la course, on est donc un peu plus loin que la mi-parcours.


État de ma préparation

Comme je l’avais annoncé, j’ai tenté cette année de miser plus sur le qualitatif que le quantitatif. Mon idée était vraiment de diversifier mes entraînements pour mieux travailler les changements d’allures. Pas question donc de faire 4 sorties par semaine de trail toutes pareilles. 
Non, dans ma programmation, j’avais intégré des séances de pistes pour faire du fractionné tout en gardant une sortie trail courte pour le travail sur le terrain (côtes, rythme, …) et une sortie plus longue pour l’endurance. L’objectif étant également de ne pas arrivé blessé pour la course, mon idée était d’intégrer des séances de sports dits « portés » pour soulager les articulations et travailler autrement. C’est pourquoi j’avais décidé d’aller régulièrement à la piscine. Aussi, nous avons racheté des vélos en mars. Ça, c’était le bonus car je n’y ai pas beaucoup touché.
Si je fais le compte de tous ces entraînements depuis mars, voici ce que ça donne (Fanny : chiffres de début juillet, depuis ça a encore augmenté !^^) :
  • Nombre de séances d’entrainement : 44
  • Temps total passé à l’entrainement : 38h48’15″ , soit environ 11h par mois
  • Nombre de séances de course : 33 dont 28 en trail et 5 sur piste
  • Temps passé à courir (trail et piste) : 33h08’46″ , soit environ 9h30 par mois
  • Nombre de séance en piscine : 11
  • Temps passé à nager : 5h39’29″, soit environ 1h37 par mois
  • Distance totale parcourue à l’entrainement : 396km, soit environ 113 km par mois
  • Dénivelé  total : 10908m D+
Ces chiffres n’impressionneront pas la plupart d’entre vous, certains font beaucoup plus! Mais si je les compare avec mes années de pratiques précédentes, c’est en temps moyen par sortie 7% de plus qu’en 2013 (+16% en distance moyenne par sortie) et 55% de plus en temps et distance qu’en 2010, ma première année de trail.
Jusque là, je suis dans la ligne de mon objectif : j’ai diversifié, j’ai travaillé les différentes allures en intégrant sur piste des séances de 30/30, de seuil, … Aussi, la piscine me permet de travailler différemment et je pense qu’elle apporte son lot d’efficacité dans la pratique.
Il faut maintenant ajouter à cela les courses auxquelles j’ai participé puisqu’elles font partie intégrante de la préparation. Mon idée était de partir rapidement sur de bonnes distances et de les allonger au fur et à mesure pour se rapprocher au plus près de conditions de course de la TDS. Aussi, entre 2 longues courses, je voulais tenter d’intégrer des épreuves courtes et donc rapides pour garder de la vitesse. Voici ce que ça donne :
  • Trail des Reculées : 38km / D+ 1260m / 4h27 ( 94ème sur 164 )
  • Trails des Lacs : 34km / D+ 900m / 3h50 ( 43ème sur 75 )
  • Transju’Trail : 72km / D+ 3200m / 10h56 ( 132ème sur 285 )
  • Epercienne : 12km / D+ 290m / 0h55 ( 6ème sur 27, 1er senior )
Cela fait donc depuis avril 20h10 de course et 155km parcourus.
État physique et motivation
Étrangement, j’ai l’impression que du côté physique, alors que mon travail aurait pu puiser dans les réserves, je me sens plus en forme que l’an passé à la même époque! Rappelons-nous que début juin 2013, j’abandonnai pour la première fois en course à cause d’un genou récalcitrant. Cette année, rien de tout ça. J’ai bien senti par moments quelques douleurs mais celles-ci se sont à chaque fois vite estompées. Je pense donc que cette préparation semble efficace puisqu’elle me permet de travailler sans m’user physiquement. Les sensations en courses sont très bonnes et même dans les moment difficiles, le mental est suffisamment fort pour me faire aller jusqu’au bout. 
Cet état de forme a un impact direct sur la motivation. J’ai une réelle envie d’aller me frotter aux longues distances avec de forts dénivelés, tant que ça se passe dans ces magnifiques panoramas! A noter simplement un petit passage compliqué pour aller courir ou nager courant mai, ceci dû à mon changement de boulot et une nouvelle organisation à trouver.
Organisation
En ce qui concerne la TDS, nous avons déjà réservé nos vacances à Chamonix pour la semaine complète, ce qui permet d’être serein quand au logement, la route, etc… Je serai donc au départ frais et reposé ! Cette préparation est aussi l’occasion de tester le matériel que j’emmènerai sur ma TDS.
La liste du matériel obligatoire est longue avec certaines choses pas forcément très habituel pour les distances que j’avais l’habitude de faire : veste, sur-pantalon, gants imperméables, 2 lampes frontales avec piles de rechange, etc… J’ai déjà ainsi pu valider pas mal de choses dont :
  • les bâtons (Z-pôle de de Black Diamond) que j’emporte en course depuis avril
  • le sac ( Hydragon Ace 17L d’Oxsitis ) avec encore quelques ajustements à faire
  • les chaussures (Sense Mantra de Salomon) que j’ai pu tester sur le long 72km de la Transju’
Et la suite?
Il me reste donc moins de 2 mois avant le départ. Les entraînements vont continuer mais peut-être un peu différemment. D’abord, il y aura les 12 et 13 juillet l’UTTJ qui sera ma dernière grande course avant la TDS et ce sera celle qui s’approchera le plus des conditions de course avec 110km et 6500m de dénivelé sur 2 jours. Elle validera cette première partie de préparation ainsi qu’une autre partie du matériel. (Fanny : Voir ses compte-rendus ici : http://www.lolotrail.fr/uttj-partie-1/ http://www.lolotrail.fr/uttj-partie-2/)
Ensuite, je vais continuer sur juillet d’enchainer les séances trail, piste, piscine, … avec peut-être une participation au 17 ou 36km du Trail Volodalen du Lac de Vouglans (en fonction de l’état de forme après l’UTTJ).
En Août, je vais un peu ralentir le rythme, vacances obligent, mais continuer à travailler. Notamment, je devrais faire quelques séances nocturnes car sur la TDS, il y aura une nuit complète à passer après une journée de course. Et si je suis là, le 10 août, je participerai à la Rubatée Verte, 9km sur 2 boucles pour compléter le travail de vitesse. Ensuite, les séances vont quelque peu s’espacer, voire se raccourcir, pour refaire un peu de jus avant la grande épreuve.
Voilà, vous savez tout maintenant de mon état de forme du moment. Je pense avoir mis un maximum de chances de mon côté pour être prêt le jour J, même s’il me reste encore 2 mois à travailler."

Depuis, une petite blessure l'a contraint à remplacer la course à pied par davantage de natation et de vélo. On croise les doigts pour toi Lolo, courage dans cette dernière ligne droite !!

2 commentaires:

  1. Merci Fanny pour ce relai ! Je complète donc rapidement : l'UTTJ (magnifique course au passage), je l'ai finie! Effectivement, j'en reviens avec un genou (pas le même que l'an passé) douloureux quand je cours. Mais après 2 semaines "tranquilles", j'ai couru ce soir sans trop de problème (avec Shuset de la Runnosphère en vacances près de chez moi). Finalement, plus de compèt' pour moi avant la grande course. Je vais faire des activités plus douces en commençant ce week-end par de la randonnée. Où ça? Sur les Monts Jura bien sûr!

    RépondreSupprimer
  2. Dernière ligne droite d'un défi qui s'annonce bien côté prépa!
    Pour connaître le problème j'espère que tes genoux te laisseront tranquille et que tu arriveras en super forme pour cette course! ;)

    RépondreSupprimer