LES DERNIERS ARTICLES

mercredi 13 août 2014

The Finish Line - Fabien Chauvot nous parle de son entraînement pour la CCC

Les échéances arrivent à grands pas... Voici un nouveau billet The Finish Line rien que pour vous !! Le mois dernier, nous faisions un petit état des lieux avec Laurent (alias LoloTrail), qui se lancera à l'assaut de la TDS (sur les Traces des Ducs de Savoie) dans 3 semaines. Et en même temps que la TDS, il y a aussi la CCC (Courmayeur, Champex, Chamonix). C'est donc avec Fabien qu'aujourd'hui nous faisons un petit bilan...



Personnellement, quand je vois la silhouette de Fabien, je me dis qu'il court depuis pas mal d'années, et qu'un ultratrail ça ne doit pas lui faire bien peur. Pourtant, je rappelle que Fabien ne court que depuis 5 ans, après 15 ans d'arrêt ! Son entraînement a évolué au fil des années et en fonction de ses objectifs. 5 ans "d'expériences" seulement, pour se lancer à l'assaut de la CCC, course mythique et petite soeur de l'UTMB, c'est beaucoup et peu en même temps. Peu quand on pense à la tâche qu'il devra accomplir à la fin du mois... et c'est aussi le temps nécessaire pour que le corps s'adapte à la distance. 

Je le sens plutôt détendu en fait. Quand je lui demande s'il a un plan d'entraînement, il me répond que non. Bon il ne fait quand même pas dans l'improvisation totale, mais disons qu'il préfère le feeling à la rigueur des plans d'entraînement. A 4 ou 5 séances de course à pied (travail de vitesse, de côtes, sorties longues), s'ajoutent du vélo, de la musculation et de l'électrostimulation. Alors même s'il n'a pas de plan, il sait quand même ce qu'il fait. Et puis par semaine ça représente environ 300km !! (C'est pas un rigolo Fabien !^^)

Ou s'est-il donc entraîné ? Il a presque les mêmes terrains d'entraînement que moi : Pic St Loup, St Guihlem le Désert, Corconne, la montée de la Penne,... l'arrière pays montpelliérain quoi ! Et on peut dire qu'il a toujours été plutôt bien accompagné. Des sorties en tête à tête (ou tête à museau en fait) avec sa chienne (elle est trop belle, vous ne trouvez pas ?) la plupart du temps, même si quelques fois il lui arrive aussi de s'entraîner avec des amis.

Alors je vous disais qu'il me paraissait plutôt détendu, mais il m'a avoué que la pression montait petit à petit, le sentiment de ne pas être prêt le jour J, ou de ne pas pouvoir la franchir cette ligne d'arrivée. La motivation est cependant toujours au rendez-vous, et ses 5 ans d'expériences sont là pour le rassurer.

Voilà le dernier billet de Fabien avant son objectif 2014... le prochain, ce sera son récit de course !! Alors qu'est ce qu'on peut lui souhaiter ? De profiter, se faire plaisir (à priori sur 100km il risque de souffrir aussi un peu... mais ça on ne lui dit pas !), surtout de ne pas se blesser, et bien sur de franchir THE FINISH LINE avec le sourire :D

Bonne course Fabien et bonne course à tous ceux qui s'élanceront sur les épreuves de l'UTMB à la fin du mois !

Fanny, Trail&CO

2 commentaires:

  1. Vu le volume qu'il fait ça devrait le faire sans problème , la caisse est la, il pourrait même partir sur l'utmb faudra juste bien gérer l'alimentation et le rythme

    RépondreSupprimer
  2. Héhé bon courage à lui pour la dernière ligne droite. J'aimerais bien que mon chien fasse les entraînements avec moi mais la pauvre au bout de 600 mètres elle est carpette!!!!!

    RépondreSupprimer