LES DERNIERS ARTICLES

jeudi 6 mars 2014

The Finish Line - Caroline CHAVEROT sur l'UTMB

Bienvenu sur Trail&CO pour un nouvel article "The Finish Line" ! Pour les nouveaux lecteurs, je rappelle que cette année, vous aurez l'occasion de suivre 4 coureurs qui se lanceront sur des courses mythiques telles que l'UTMB, le Grand Raid de la Réunion, la TDS et la CCC.
Après Aude et Fabien, je vous présente aujourd'hui Caroline Chaverot, qui a remporté l'année dernière la CCC, et qui se lance cet été sur l'UTMB !!


Salut Caroline ! Peux-tu d’abord te présenter en quelques lignes ?
"Caroline, 37 ans (j'arrive au stade où la question commence à faire mal:-)), maman de 3 enfants (5 ans 1/2 ; 3 ans 1/2 ; 2 ans 1/2) et enseignante au Collège Calvin, un lycée à Genève. Je vis à Mandallaz, un hameau en Haute-Savoie, où mon mari a restauré une ferme."


As-tu commencé la course à pied dès ton enfance, ou est-ce arrivé plus tardivement ?
"Comme tout le monde, ou presque, j'ai pratiqué le jogging depuis mon enfance. Mais je n'aimais pas trop cela, c'était plus vécu comme une corvée, le truc que tu fais pour te donner bonne conscience et entretenir sa forme que comme un plaisir. J'ai vraiment commencé à courir régulièrement quelques mois après la naissance de Noé, mon 3e enfant, soit en janvier-février 2012."


Qu’est ce qui te plait dans la course à pied ? La question fatidique « pourquoi cours-tu » ?
"Oh, un tas de choses. D'abord, être dehors, prendre l'air, me dépenser. Ensuite, la simplicité de mise en place d'une séance  : on se change, on met les baskets, on court, une petite douche et c'est réglé. Pas de matériel compliqué à entretenir et à laver, pas de grands trajets en voiture, pas de grande dépendance à l'égard de la météo ou du vent. D'autre part, en une heure, on peut vraiment réaliser un bel effort physique. Avec mes 3 enfants, mon temps est vraiment compté, alors ces paramètres là rentrent réellement en compte. Enfin, ce que j'aime par dessus-tout, au delà des paramètres purement pratiques, c'est qu'en courant, on peut aller partout. La limite est fixée par nos capacités techniques, physiques et mentales. Cela procure un sentiment de liberté incroyable. De belles journées passées à courir en montagne (trop rares à mon goût, pour l'instant), me procurent un sentiment de satisfaction incroyable."


As-tu une distance ou un type de terrain de prédilection ?
"J'aime les terrains montagneux, techniques, avec une vue dégagée si possible. Pour la distance, pour l'instant, je dirais que ma distance de prédilection serait un trail de 60km/5000 mètres de D+."


Peux-tu nous parler de l’UTMB ? Pourquoi as-tu choisi cette course plutôt qu’une autre ?
"C'est la seule course de trail dont j'avais déjà entendu parler avant 2012. J'avais vu, peut être il y a 5 ou 6 ans, un reportage sur l'UTMB et m'étais toujours dit qu'un jour je ferais cette course. Bon, j'étais loin d'imaginer que c'était une grosse course, très médiatisée, avec des milliers de participants. J'imaginais plutôt le trip intimiste, 150 durs à cuire partant faire le tour du Mont-Blanc à la journée:-). Blague à part, c'est un circuit qui fait rêver, des sommets magnifiques, trois pays traversés et en plus c'est à côté de chez moi ! Beaucoup de gens m'ont conseillé d'attendre un peu, d'essayer plutôt la TDS, ou un doublé sur la CCC, mais, pour moi, l'UTMB est la course reine et un défi extraordinaire et je ne voulais pas attendre trop avant de m'y frotter. On ne sait jamais de quoi l'avenir sera fait et il ne faut pas trop reporter ses rêves si on a les moyens de tenter de les réaliser."


Quelles sont les courses qui t’ont permis de réunir le nombre de points demandés pour l’inscription ?
"Ouh, beaucoup, toutes en 2013 : Le trail du Gypaète (73km), le 80km du Mont-Blanc, la Montagn'hard 60, le trail du Tour des Fiz (65km), le Tour de la Grande Casse (65km), la CCC, la Gapencîmes, l'Endurance Trail des Templiers (100km)."


Dans quel esprit y vas-tu ? Pour le plaisir et le challenge de finir ou as-tu un chrono et un classement en tête ?
"J'y vais clairement avec le but de faire un bon chrono... pour le classement, cela dépend, car cette année, l'UTMB sera certainement extrêmement relevé, avec l'intégration de cette course dans l'Ultra World Tour."


Quelles courses prévois-tu de faire cette année pour te préparer à l’UTMB ?
"La TransGranCanaria (125km), l'UTMF (160km), la MaxiRace (85km), le 80 km du Mont-Blanc, l'ITT."


Quelles qualités penses-tu avoir pour réussir ton challenge ?
"De l'endurance et de la volonté."


Pourquoi as-tu accepté que je te « suive » dans ton entraînement et la préparation de cette course ? (D’ailleurs, j’en suis ravie, encore merci !!)
"Comme ça, pour rendre service."



Merci Caroline, et bon courage dans ta préparation !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire