Trail&CO

mercredi 10 février 2021

Des vacances à la neige sans remontée mécanique

Coucou les marmottes !

Ravie de vous retrouver aujourd'hui au travers de ce nouveau billet. Si vous suivez mes réseaux sociaux, vous avez du voir que je suis récemment partie à la montagne, en vacances pour une semaine, avec famille et amis. Une semaine dans un superbe petit chalet en plein coeur de la station de Doucy. Nous avions réservé depuis longtemps et nous avons décidé de maintenir malgré la fermeture des remontées mécaniques. Pourtant, l'idée de base de ces vacances en famille et entre amis était... de faire du ski alpin ! Ni plus, ni moins. Alors, comment avons nous fait pour passer de bonnes vacances quand même et quelles activités avons nous fait ? Je vous dis tout ici !


∙  P O U R Q U O I   P A R T I R   Q U A N D   M Ê M E   A   L A   M O N T A G N E  ∙


Que vous soyez skieur ou non, partir à la montagne vous fera le plus grand bien. Malgré la terrible crise sanitaire que nous traversons, nous avons besoin, encore plus que jamais, de prendre le temps de couper avec le quotidien, de nous retrouver en famille ou entre amis (en limitant les grands regroupements et en respectant les règles sanitaires bien sur).

Ensuite, le ski alpin n'étant pas LA seule activité de l'hiver en montagne, c'est l'occasion d'en découvrir d'autres, de sortir de sa zone de confort, d'imaginer son séjour autrement.

La fermeture des remontées mécaniques a de terribles conséquences socio-économiques, mais il faut essayer d'en tirer du positif : il y a moins de monde dans les stations, la faune sauvage s'éloigne moins et donc, est plus facilement observable autour des habitations, les acteurs locaux mettent en place de nouvelles activités et puis, sans les skis à louer, les forfaits de ski à payer et les petits restau le soir, la note finale du séjour est tout de suite moins salée !


∙  A V A N T   D E   P A R T I R   :   

S E   R E N S E I G N E R   P O U R   A N T I C I P E R  ∙

Une fois que vous vous êtes décidés, il va falloir préparer votre séjour afin qu'il se passe au mieux. En général, en faisant du ski alpin, il suffit de prévoir la location du matériel et l'achat des forfaits ; pour le reste, on se laisse généralement porter : restau si la flemme de faire à manger pointe le bout de son nez, courses alimentaires dans le supermarché de la station s'il manque quelque chose, garderie pour les tout-petits, cours de ski pour petits et grands...

Avec les mesures actuelles mises en place par le gouvernement, c'est une tout autre histoire. Mais il suffit d'un peu d'anticipation pour organiser le meilleur séjour possible.


FAIRE UN PLANNING DE TOUTES LES ANIMATIONS PROPOSEES ET IMAGINEES

Les stations mettent en place de nombreuses activités dans et en dehors de la station. Entre chasse au trésor, curling, blind test, quizz, biathlon, diverses initiations... vous trouverez certainement votre bonheur. Une règle d'or : n'hésitez pas, foncez ! Même si l'activité vous paraît "has been" ou "sans intérêt", essayez-la quand même, sortez un peu de votre zone de confort. Il y a vraiment peu de chance pour que vous ne vous amusiez pas.

COMMENT ? Consultez le site internet de la station et de l'office du tourisme pour recenser toutes les activités, notez bien tout ça dans un calendrier : les tarifs, les horaires, la description de l'activité, l'organisateur (la station ou un prestataire externe) et surtout s'il y a besoin de s'inscrire (généralement c'est le cas, et c'est la 1ère chose à faire en arrivant sur le lieu de vos vacances).

Une fois que ce petit planning sera élaboré, il ne vous restera plus qu'à insérer vos autres activités : luge avec les enfants, ski de randonnée nordique, chiens de traîneaux, ski de fond, raquettes...


FAIRE APPEL AUX PROFESSIONNELS DE LA MONTAGNE

Pour diversifier vos pratiques, rien de mieux que les professionnels de la montagne qui encadrent des activités comme une sortie en raquettes en mode trappeur, une initiation en ski de randonnée, une balade à la découverte de la faune et de la flore... Accompagnateurs en montagne, moniteurs de ski, guides : faites appel à eux.

POURQUOI ? En dehors du fait qu'ils sont spécialistes de leur(s) discipline(s) et qu'ils pourront ainsi parfaitement vous l'enseigner, ils connaissent la montagne et ses dangers. Cette année, le risque d'avalanche est particulièrement important, il n'est absolument pas prudent de partir seul. Par ailleurs, ils auront un équipement approprié à vous prêter.


FAIRE LE POINT AVEC LES COMMERCES OUVERTS

Pour ne pas être surpris pendant votre séjour, je vous conseille de bien vérifier ce qui est ouvert et ce qui ne l'est pas : commerces alimentaires, pharmacie, magasins de location de matériel, SPA et autres lieux de détente... Parfois, un petit coup de fil à l'office du tourisme suffit. Et ça permet d'anticiper sur pas mal de choses.

 

∙  L A - B A S   :   S E   B O U G E R  ∙

Le ski alpin, c'est relativement stricte : il y a les horaires d'ouverture des remontées et celles des fermetures. Généralement, on se cale là-dessus pour se lever, rentrer au chalet / à l'appartement, manger etc... Quand il n'y a plus ça et que la plupart des activités dépendent de... notre capacité à s'activer et à s'adapter, ce n'est pas toujours évident de mettre le nez dehors. Déjà parce qu'on ne connaît pas forcément bien l'activité en question (l'humain a peur de l'inconnu, classique !), qu'on est un peu fainéant parfois ("j'avais prévu de sortir les raquettes cette après-midi, mais une sieste c'est bien aussi") et qu'on manque cruellement d'imagination. Heureusement qu'il n'y a pas que le ski alpin à la montagne l'hiver ! Il y a tellement d'autre possibilités ! Des activités sportives, des jeux, des animations... accompagnés par des professionnels ou pas, imaginés par vous même pour vos enfants... faites preuve d'imagination et profitez de cet espace de liberté.


Voilà les marmottes, j'espère que cet article vous a plu et que vous y trouverez l'inspiration pour vos prochaines vacances ! Si vous avez d'autres idées d'activités, des remarques ou des bons plans, faites le moi savoir et laissez moi un message juste en dessous de l'article.

A bientôt,

Fanny

Aucun commentaire:

Publier un commentaire