Trail&CO

mardi 29 décembre 2020

En vogue cette année : le ski de randonnée nordique

Coucou les marmottes,

Je ressors ici (et le mets au goût du jour !) un petit billet que j'avais publié il y a quelques années. Donc ne vous étonnez pas si, sur les photos, vous me voyez quelques rides en moins ;-)

Avec le contexte actuel, difficile de s'imaginer partir faire du ski alpin en station cet hiver... pour le plus grand bonheur des randonneurs à raquettes et des skieurs hors pistes. Mais pour les amateurs de nature et de glisse mais sans "trop" de sensations fortes, il y a une activité moins connue que les raquettes : le SKI DE RANDONNEE NORDIQUE. Je vous en parle un peu plus ici, l'idée c'est de vous prouver qu'on peut monter sur des skis et se faire plaisir même en moyenne montagne, dans une grande combe ou à travers bois et sans installations mécaniques.

Rappel : la montagne est un environnement spécifique qui présentent de nombreux risques (avalanches, froid...), n'hésitez pas à faire appel à des professionnels (guides, accompagnateurs en montagne...)


∙  S K I   D E   R A N D O N N E E   O U   S K I   A L P I N I S M E  ?  ∙


Je parle bien de ski de randonnée nordique, et pas de ski alpinisme. Accessible à tous et partout, ce ski "hors traces" (appelé aussi Backcountry) est un moyen ludique de partir à l'aventure en alliant la liberté et le plaisir de la glisse. Le ski alpi' est au ski de rando' ce que l'ultra-trail est à la randonnée. Avec le ski de randonnée on descend d'un niveau, pas d'"exploit", seulement du plaisir à glisser dans les plaines, vallons ou plateaux enneigés et un niveau de difficulté que vous choisissez.

Le SRN (pour les intimes) se pratique avec des skis de largeur intermédiaire entre celle des skis de fond et des skis alpins, munis d'un système anti-recul (semelles à écailles et/ou fart de retenue) et parfois complétés par des peaux de phoque en montée. Les fixations quant à elles laissent le talon libre et les chaussures semi-rigides permettent la flexion naturelle du pied. En randonnée nordique, il n'y a pas de manipulation pour passer d'une position "montée" à une position "descente", tout s'enchaîne de manière continue.

∙  O U   J E   V E U X   E T   Q U A N D   J E   V E U X  ∙


Finalement, pas besoin d'habiter au pied du Mont-Blanc ou dans les Pyrénées pour pouvoir pratiquer le ski de randonnée nordique. Du moment que vous avez de la neige près de chez vous, c'est tout bon ! J'en ai même fait dans des champs et petits sous-bois dans le Jura et c'était juste magique ! Des vallons, des champs, des plaines, des forêts, des plateaux ou des collines suffisent amplement. Voyez le ski de randonnée nordique comme une randonnée en raquettes avec le plaisir de la glisse en plus ! De plus, pas besoin de forfait. Au delà des propriétés privées à respecter, vous pouvez vous balader n'importe où, et quand vous voulez. Je vous avais prévenu, en ski de randonnée vous êtes LIBRE !


∙  L ' E Q U I P E M E N T   E N   S K I   D E   R A N D O N N E E   N O R D I Q U E  ∙



Côté matériel, vous aurez besoin de skis, de chaussures et de bâtons. Les skis ont une largeur et une cambrure intermédiaires entre ceux de skis de fond et ceux des skis alpins. Ils sont munis de carres et d'un sytème anti-recul (écailles ou fart) plus ou moins efficace selon la pente (et donc parfois complétés par des peaux de phoques). Quand vous deviendrez pratiquant assidu vous pourrez bien entendu acquérir le vôtre et vous serez d'autant plus libre de l'essayer. En attendant, et surtout pour ceux qui veulent s'initier à cette nouvelle pratique en vogue, vous pouvez le louer. Renseignez vous bien et fouinez un peu, parce que parfois il est bien difficile de trouver un commerce qui met en location skis et chaussures de ski de randonnée. A montpellier, le magasin EXPE en loue pour la journée ou le WE. Donc s'il y en a à Montpellier, il doit bien y en avoir ailleurs !

Coups de coeur Trail&CO : skis Madshus EON et chaussures X-Adventure 8 de Salomon

Côté vêtements, ceux que vous utilisez en course à pied (garde-robe d'hiver s'il vous plaît !) et certains en randonnée et/ou en ski seront les bienvenus. Privilégiez des vêtements chauds certes, mais aussi respirants. C'est très important, tout comme en course à pied, de pouvoir évacuer facilement la transpiration. Par ailleurs, ayez toujours des vêtements chauds et imperméables dans votre sac, rappelez vous qu'en montagne les conditions météorologiques changent très rapidement.

Côté indispensables, je vous conseille vivement d'avoir avec vous votre téléphone (chargé, de préférence), un sac à dos pour quelques affaires de rechange et quelques vivres (barres, eau) et surtout une carte IGN accompagné d'un GPS pour éviter de vous perdre et pour profiter pleinement de tous les recoins qu'offrent nos beaux massifs montagneux français ! Renseignez-vous bien sur les zones à risques (avalanches en autres) et partez équipés si besoin (DVA). Avertissez toujours quelqu'un : indiquez-lui où vous allez et à quelle heure vous devriez rentrer.


∙  P L U S   D ' I N F O R M A T I O N S  ∙ 

 

Un site très sympa : www.skirandonnéenordique.com pour des idées d'itinéraires, les actualités sur le Ski de Randonnée Nordique, des tests de matériel, des récits de sorties, des conseils,...

Et des récits/itinéraires :


Ferez-vous donc partis des heureux randonneurs nordiques cet hiver ? A vos skis... prêts ? Partez !


A bientôt,

Fanny

6 commentaires:

  1. Je te conseille de te renseigner car en janvier ou février il y a l'aventure nordique, organisée par Régis du site/forum que tu mentionnes: c'est un week-end avec bivouac dans la montagne, le tout en ski de rando. Je l'ai fait l'année dernière et c'est vraiment sympa comme week-end...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhhh chouette ! Bon je le fais en loisir, mode tranquillou moi :-) Mais je vais jeter un coup d'oeil ! Merci :D

      Supprimer
  2. Très beau reportage sur la discipline !

    RépondreSupprimer
  3. Super bon merci ! Nous partons justement ce matin, c'est notre première sortie et la première belle bordée de neige de tombé sur le Québec !

    RépondreSupprimer
  4. Un article très intéressant et sympathique. Pour quelques idées d'itinéraires dans le Jura et les Aravis, en SRN bien sûr : http://www.montagn.com

    RépondreSupprimer