LES DERNIERS ARTICLES

samedi 24 janvier 2015

Immersion dans le Haut-Doubs... pour une initiation au biathlon en salle avec le Ski Club de Damprichard

Le biathlon par rapport au ski de fond, c'est un peu comme la course d'orientation et la course à pied : c'est un plus, une touche d'originalité ! Un plus qui fait nécessite de la précision et de la rigueur. A ça, bien sur, s'ajoute le travail de la VMA (ben oui entre les tirs, il faut sprinter) et de la PPG (Préparation Physique Générale) grâce aux ateliers complémentaires. Original, ludique et profitable donc !

Si ça vous intrigue, je vous emmène pour une petite initiation en salle avec le Ski Club de Damprichard (Haut-Doubs), et encadré par un éducateur sportif (François Coulon, Sports Montagnes)

Principe et positionnement
Finalement, pas besoin de grand chose si ce n'est, bien évidemment, une carabine (laser) et des cibles.  Le principe est simple : viser et atteindre les 5 cibles que composent un essai. Pour cela, deux positions possibles : couché et debout. En général on commence d'abord par les tirs couché puis les tirs debout. Si vous avez déjà regardé du biathlon à la TV ou en vrai, vous devez connaître le principe. L'athlète prend le départ à ski, jusqu'à la zone de tir, et tente d'atteindre les 5 cibles. Pour une cible ratée, il fait un tour de pénalité avant de reprendre le parcours normal.


Maintenant, on n'est pas obligé d'avoir de la neige pour faire du biathlon. En décembre, j'ai eu la chance de suivre mon papa sur un cours de biathlon en salle avec les élèves du Ski Club de Damprichard, dans le Haut-Doubs. Concernant les tirs à la carabine, rien ne change, excepté que les plus petits ont le droit d'utiliser une chaise comme support pour les tirs debout. Entre les tirs, un parcours dans la salle est proposé (photo ci-dessus) : agilité et rapidité sont de rigueur !! Bref, une activité sportive qui plaît autant aux enfants qu'aux grands...


Pour bien tirer, il faut bien se positionner... le corps de profil par rapport à la cible, les pieds bien écartés, la joue contre la crosse, et le coude (bras qui tire) contre la poitrine. Après chacun sa tactique, pour moi c'est prendre une grande inspiration et ne plus respirer jusqu'à ce que j'aie tiré... Ça marche assez bien !^^





Les impressions
J'ai adoré ! Ce n'était pas la première fois, mais j'apprécie toujours autant cette discipline (encore plus en salle ou à l'extérieur mais sans neige...^^). Les enfants ont adorés, et certains parents ont même essayé ! Originale, qui demande de la concentration, de l'agilité, de la précision et de l'endurance (une carabine, c'est lourd, et au bout d'un moment... surtout après un sprint sur l'atelier proposé... c'est dur dur de viser la cible !). Dans tous les cas, si vous avez l'occasion d'essayer, n'hésitez pas et foncez !! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire