Texte

Texte


Les derniers articles :

lundi 19 mars 2012

Dimanche 18/03 : CO Sprint (Venelles) et CO Moyenne distance (Meyrargues)

Ce dimanche, c’est le club ACA (Aix en Provence) qui nous a convié à une journée d’orientation, avec au programme un sprint et une moyenne distance. Je ne voulais pas rater cette manifestation, beaucoup d’orienteurs, une bonne ambiance, de belles cartes, de beaux terrains, et surtout la possibilité de m’entrainer pour la Nationale SE qui aura lieu en mai.

A vrai dire, le réveil a été dur (6h…) et la motivation n’était pas au rendez-vous quand j’ai ouvert les volets et que j’ai vu une pluie battante s’abattre sur Montpellier… Bon, quoi qu’il en soit, un orienteur ça oriente par n’importe quel temps ! (et, comme dirait la prof de marche nordique de maman, « il n’y a pas de mauvais temps, que des mauvais habits »). Ainsi soit-il, je m’équipe correctement, prépare les sandwichs pour midi, réveille Yannick (qui va passer tout le trajet aller à dans les bras de Morphée) et c’est parti !


1h40 pour arriver à Venelles, mais quel enthousiasme quand j’aperçois enfin le soleil ! Ici pas de pluie, quelques nuages mais de belles éclaircies. Je ne me suis pas levée pour rien, ce ne sont pas loin de 400 coureurs qui se sont réunis aujourd’hui !
Un petit tour par l’accueil, et je me prépare pour le sprint, m’échauffe pendant une dizaine de minutes, et hésite à prendre ma genouillère.



 1ère manche : le sprint à Venelles
Les deux premières balises sont difficiles… ça monte dur !!!! On finit par atteindre le haut du village, qui est en fait le vieux village, constitué de petites ruelles, et d’un  château en ruine. La vue sur l’arrière-pays aixois est splendide, je ne regrette vraiment rien, la journée s’annonce très prometteuse. Pas le temps de contempler davantage, je me concentre sur les prochaines balises qui sont rapprochées (je perds 20’ à la 3ème balise, j’ai mal lu la carte et je ne vois pas le mur infranchissable, je repars dans sur mes pas et descends sur la route en contrebas). La 4, 5 et 6 s’enchainent très bien, et la 7 se trouve tout en bas, il est temps de redescendre. Là j’enclenche la 4ème, je fonce. J’ai toujours une à deux balises d’avance, je suis contente. Les dernières balises sont rapides et techniques : en effet, il y a de nombreux murs infranchissables, ou des clôtures, et il n’est pas question d’arriver du mauvais côté… Je termine en 18’26’’.


  

Résultats : circuit B  (70 coureurs)
    1              CATMUR Edward           13:49
    2              ELIAS Pierre                   14:01
   15             KROL Helene                 16:59
   16             DEMICHELIS Alixia         17:02
   21             TANNO Nathalie            18:18
   22             BEDRY Sylvain                18:19
   23             COULON Fanny             18:26
 
Carte (sans et avec tracé) :

Tracé GPS : 2,51 km - 50mD+ - 18’26’’ - 7,21 min/km
Erreur : environ 30-40’’


2èmemanche : la moyenne distance (carte de Meyrargues)
Quelques étirements, et on part sur le lieu de la deuxième course, à 15min en voiture, près de Meyrargues. Le coin est superbe, on prend notre temps pour pique-niquer, se reposer, mais je suis vite envahie par le stress… Je ne pars qu’à 14h27, j’ai donc plus de 2h à attendre…



Je mets un moment avant de rentrer dans la carte, je suis prudente sur la première balise et ne me précipite pas (surtout qu’on attaque déjà par monter). Les trois premières balises se dont bien, mais je me rends compte que le terrain est difficilement praticable : beaucoup de végétation au sol, pas mal de dénivelée, hors des sentiers j’ai du mal à garder un bon rythme de course, d’autant plus que mon entrainement n’est pas encore au top…
Sur la 4ème balise je me laisse déconcentrer par des coureurs qui ont l’air de grenouiller depuis un moment, je remonte donc trop, je finis par me ressaisir et redescends, je la trouve et je file vers la 5 en privilégiant le chemin à la forêt. 6 OK, 7 je la cherche un peu trop haut, et perds 20-30s, la 8 je me trompe de sentier et descends trop bas… IL FAUT QUE JE ME CONCENTRE, même si je ne perds pas énormément de temps, ce sont des erreurs bêtes. Je trouve facilement la 8, alors qu’un groupe la cherche depuis un moment à priori, je file sur la 9, la 10 et la 11 en les semant (là un grand sentiment de fierté m’envahit…) … et c’est le drame, trop confiante sur la 12 je file sur une balise que j’aperçois au loin, pas de bol ce n’est pas la mienne, je dois remonter… NE JAMAIS ETRE TROP CONFIANT EN CO ! Pour la 13 je dévie… et perds environ 15-20s. 14, 15, 16 et c’est l’arrivée avec Yannick qui m’attend et m’encourage dans le couloir d’arrivée.

Résultats : circuit B  (71 coureurs)
    1              ELIAS Pierre                   38:02 
    2              DRAGANOV Dragomir  41:11 
   20             RICHAUD A-Sophie       57:35 
   22             TANNO Nathalie            58:57 
   28             COULON Fanny             1:03:49 

Cartes :


Tracé GPS : 5,27km - 195mD+ - 1h03’49’’ - 11,48 min/km
Erreur : environ 2’30” à 3’

En bref, c’était une belle journée, de beaux terrains avec une belle technicité. Mais toujours le même problème : quelques étourderies en CO et surtout un gros manque d’entrainement en foncier (fractionné et cotes). Par contre, le trail m’a appris à descendre, j’ai doublé pas mal de monde dans les descentes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire