LES DERNIERS ARTICLES

samedi 29 juillet 2017

Hérault : Top 20 des plus beaux sites pour courir

Bienvenue dans ma région et bienvenue sur mon blog ! Vous êtes nombreux à me demander où je cours, quels sont les plus beaux coins pour courir et les plus intéressants pour faire du dénivelé. Voici donc un article que je prépare depuis quelques temps et qui centralise les sites idéaux pour faire du trail-running (débutants comme initiés) dans l'Hérault (34). Je n'ai pas encore tout exploré mais avec ces 20 spots, vous aurez une belle vision d'ensemble et de quoi diversifier vos entraînements ! Pour presque chaque site, il y a une course qui s'y déroule ; je vous mets le lien vers le site web de l'organisation.


POUR LES FOOTINGS EN PLEINE NATURE
Faire du trail-running, ce n'est pas uniquement s'entraîner en côtes ou sur des sentiers techniques. Pour progresser, les sorties en endurance fondamentale et parfois de simple footings de récupération sont nécessaires. Dans ces cas là, on privilégie des terrains plats et peu technique. Voici quelques sites autour de Montpellier qui satisferont vos envies de nature.

L'abbaye de Maguelone (1)
Je n'aime pas particulièrement le bord de mer, mais à Villeneuve de Maguelone c'est autre chose ! Il faut partir depuis le parking de l'Abbaye, prendre le pont qui permet de traverser l'étang (attention aux horaires, le pont n'est pas ouvert tout le temps !) et aller visiter cette petite colline qui surplombe la mer et la plage de galets de Villeneuve-de-Maguelone. Sous les pins, vous apercevrez sans aucun doute les paons, fidèles habitants de cet petit coin de paradis. Un peu de fraîcheur avant de vous lancer sur le tour de l'étang, en passant par Palavas, d'une dizaine de kilomètres environ.

La maison de la nature à Lattes (2)
Autre petit coin de paradis, à fuir cependant pendant les grandes affluences touristiques, la maison de la nature à Lattes. Plusieurs circuits balisés sont proposés, mais n'espérez pas partir pour 20km ! Vous ferez ici de petits footings au milieu d'une nature à la fois verdoyante et baignée d'étangs.

Le domaine de Restinclières (3)
L'un de mes coins préférés pour de paisibles sorties. Au départ du château de Restinclières, deux circuits balisés : 3,5 km de chemin, plat, et 8 km alternant chemin plat et sentier vallonné. Mais au-delà de ces circuits, de nombreux chemins et sentiers vous permettront d'enchaîner kilomètre après kilomètre sans vous ennuyer.

Le domaine de Fondespierre (4)
Un grand domaine non loin de Montpellier, près de Castries, le domaine de Fondespierre. Des chemins, des sentiers et quelques curiosités culturelles comme un aqueduc romain au milieu de chênes verts et oliveraies pour vous en mettre plein les papilles ! Ma petite astuce pour découvrir ce grand domaine : au travers d'une course d'orientation, pédestre ou à VTT.
Course nature : la ronde Castriote (en avril), 6 et 12km

Maison de la nature à Lattes               Domaine de Restinclières                          Abbaye de Maguelone

Genêts sur le plateau du Caroux au mois de juin

POUR LES TRAILEURS DEBUTANTS
Les footings sur des chemins tout plat, c'est bien, mais un peu plus de dénivelé ça vous dit ? Alors c'est parti, je vous emmène dans quelques petits coins très sympathiques qui permettent de faire du trail-running.

Montpellier (5)
Même si je ne suis pas coutumière des sorties citadines, je dois bien l'avouer : Montpellier est la ville du trail citadin ! En plein coeur de l'Ecusson, de nombreuses ruelles pavées piétonnes associées aux divers escaliers en font un lieu idéal pour s'entraîner.
Envie d'y courir avec un dossard ? 👉 Urban Trail de Montpellier (mai)

Le Lac du Salagou (6)
Le lac du Salagou. Quel héraultais ne connaît pas ce lieu ? Pour faire du vélo, randonner et bien sur pour courir. Du traditionnel tour de lac de 22km/400mD+ aux sorties plus techniques et plus vallonnées sur la montagne de Liausson.
Envie d'y courir avec un dossard ? 👉 Trail du Salagou (avril)

Le domaine de Saint Sauveur (7)
Un classique, pas très loin du nord de Montpellier (10min en voiture). Un domaine parsemé de chemins et de sentiers avec notamment une très jolie boucle (technique à souhait et très vallonnée) de 5km.

Le lac de Cécélès (8)
Pas loin du mythique Pic Saint Loup : le lac de Cécélès. Moins connu, voilà un site fort sympathique pour varier ses terrains d'entraînement. Au départ de Saint Mathieu de Tréviers, à travers la guarrigue et les sous-bois, il est aisément possible de rejoindre les abords du lac avant de grimper sur le petit mont qui le surplombe.
👉 La Cécélienne (mai)

Vailhauquès (9)
Non loin de Montpellier, au nord-est plus exactement, de jolis parcours se profilent autour de Vailhauquès et Murles. Très franchement, même si ces lieux n'ont rien d'extraordinaire, j'aime particulièrement le terrain. Vous pouvez faire de tout : technique, roulant, plutôt plat ou plutôt vallonné. Et si vous allez courir par là-bas, ne manquez pas de traverser le superbe petit village en pierres : Murles.
👉  Le Vailhautrail (février)

Sète (10)
Pour les plus citadins, Montpellier n'est pas la seule ville où l'on peut s'exercer au trail-running. Sète, et plus particulièrement le Mont Saint Clair, est perchée sur un promontoire, offrant un panorama à 360° sur le littoral de sable fin et l'arrière pays plus montagneux. Vous aurez, là-bas, de quoi faire faire de belles séances de côtes !
👉  Urban Trail (novembre)

Le massif de la Gardiole (11)
Les habitants du littoral entre Palavas et Sète connaissent très bien ce petit massif qu'est la Gardiole. S'étalant sur près de 20km, et parsemé de pins, c'est le spot idéal quand on habite tout près de la mer ! Ne manquez pas le duo nocturne au départ de Balaruc, un très bon moment à partager à deux !
👉  Le Duo des Lucioles de Balaruc (avril)

Le Cirque de Navacelles (12)
On s'éloigne de Montpellier et on se rapproche de la nature. Un site exceptionnel, et c'est pas rien de le dire : classé depuis des années, il a reçu plus récemment le label "Grand site de France". Amateur de nature ? Venez découvrir ce méandre aux dimensions incroyables et d'une beauté à couper le souffle. Et ne manquez pas le moulin de la Foux !
👉  Trail aux étoiles (mars)

Cirque de Navacelles                                                                                                    Sète et le mont Saint Clair

Bruyère au mois de juillet sur le plateau du Caroux
POUR LES AMATEURS DE DENIVELE
Le Pic Saint Loup (13)
Tous les traileurs héraultais s'y retrouvent tous : le mythique Pic Saint Loup. j'avoue que c'est LE spot pour faire du dénivelé et s'entraîner en terrain bien technique, tout près de Montpellier. Depuis Cazevieille ou depuis Saint Mathieu de Tréviers, vous pouvez atteindre le sommet à condition de gravir les 250 à 300m de dénivelé. Ne manquez pas le tour du pic, de nuit !
👉  Tour du Pic Saint Loup de nuit (mai)


Le Cirque de l'Infernet (14)
Un de mes endroits préférés pour courir ! Et ce, malgré le parking payant... alors c'est pour dire ! De 10 à 20, voire même 30km, bon nombre de sentiers sont balisés et permettent de satisfaire tous les traileurs. Au départ de Saint Guilhem le Désert, dirigez vous vers le Cirque de l'Infernet (au dessus du village) et découvrez l'immensité de ce lieu magique.
👉  La Sauta Roc (février)

Le Mont Baudille (15)
Caractérisé par son observatoire et l'antenne TDF, le mont Baudille culmine à 848m d'altitude. Plusieurs sentiers y grimpent et permettent d'accéder à un panorama plutôt remarquable : vers le sud la plaine viticole et la mer, à l'est Montpellier, la Gardiole et la Séranne, au nord le début du Larzac bordé par les Cévennes et à l'ouest le Haut Languedoc. Si vous avez de la chance vous pouvez même apercevoir le Mont Ventoux !
👉  Le VinoTrail (mars)

Le Roc Blanc (16)
Autre massif qui vaut le détour : la Séranne, avec pour sommet le Roc Blanc (942m). Ce massif surplombe la vallée de la Buèges, bel endroit sauvage à souhait et épargné de la horde de touristes saisonniers. Les parcours sont nombreux, attention cependant à y aller muni d'une carte et d'un GPS ou de bien connaître les lieux pour éviter de vous y perdre !

Le Cirque de Labeil (17)
L'un de mes endroits favoris ! J'aime courir par là-bas parce que les terrains y sont vraiment différents du reste de la région. On peut remplacer les sentiers caillouteux par de doux sentiers de terre recouverts d'aiguilles de pins, courir dans de vertes forêts ou encore profiter de l'air frais du Larzac. Je pars généralement de Lauroux et je monte à la grotte de Labeil par le sentier balisé (balisage jaune). Pour le retour, tout dépend du kilométrage que vous voulez faire ! Si vous voulez découvrir ce petit coin de paradis, il y a un trail à ne pas manquer :
👉 Les Terrasses du Lodévois (avril) et mon récit sur le 50km

Le Cirque du bout du monde (18)
De l'autre côté de la vallée, un autre cirque : le cirque du bout du monde. Un peu moins varié en ce qui concerne les terrains, mais tout aussi agréable pour courir !

Le Caroux (19)
Un autre spot que j'apprécie particulièrement : le massif du Caroux. Vous voulez devenir un traileur du type chamois qui sautille de rochers en rochers ? Qui dévale les pentes à toute vitesse et qui grimpe plus vite que toutes les autres espèces ? Il faut venir faire quelques week-ends chocs par là-bas, ou plus simplement, venez vous y installer définitivement ! C'est LA montagne de l'Hérault. Un plateau en altitude qui induit une jolie grimpette de presque 1000m de dénivelé positif, parsemé de genêts ou de bruyères selon la saison, et où la vue est des plus incroyables. Par beau temps (mais pas trop chaud) on peut même voir la chaîne des Pyrénées.
👉  Trail du Caroux (juillet)

Le Somail (20)
Dans le prolongement du Caroux, un peu moins haut mais tout aussi sauvage : le Somail. C'est un peu plus loin depuis Montpellier, et il est préférable d'y passer le week-end (ne manquez d'ailleurs pas le camping municipal de Prémian).
👉  Trail du Somail (avril)

Quelques cartes IGN au besoin

L'hérault... le plus beau département de France ? ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire