Texte

Texte


Les derniers articles :

lundi 6 octobre 2014

CO au Clos de Gaillard, ou quand les jambes n'ont toujours pas le coeur à gambader...

Ahhhhhh je peux vous dire que ce n'est pas toujours facile de courir. On a beau se dire qu'on en a envie, qu'on court pour le plaisir, que c'est bon pour la santé et même pour l'esprit, quand la tête n'y est pas, rien à faire, ça veut pas. J'essaie tout de même de garder un minimum d'activité, sans quoi pas sure que mon mental tienne jusqu'au bout... Mais même ce minimum se transforme parfois en un moment plutôt désagréable :-(
Récit de ma CO au Clos de Gaillard...

Dans l'optique de faire le GiroTrail dans deux semaines (23km et 1100mD+, sur mes terres !), soit 3 jours après avoir rendu mon manuscrit, je m'élance samedi sur le petit tour du Pic St Loup (et sommet !), 10km et 600mD+. Résultats : les jambes lourdes malgré l'envie, mais ça passe quand même. 1h45 tout de même... Alors dimanche matin, en sentant quelques courbatures je ne suis pas étonnée ! Mais je suis quand même bien motivée, j'ai envie d'orienter un peu. Avec un peu de chance, si c'est bien technique je m'en sortirai pas trop mal. 10h, on arrive sur le lieu de la course, petite organisation mais très bien accueillis :-) Et puis j'y retrouve une bonne partie du club, il y a des maillots bleus partout !

10h40, aller c'est parti pour 6,6km sur le circuit B. Je comprends d'emblée que le parcours est extrêmement roulant (mes jambes n'apprécient pas du tout), à quoi s'ajoute un petit air ambiant plutôt sec et chaud (mes jambes apprécient encore moins). Bon et bien on va y aller tranquille hein ;-) Petite erreur pour la n°3 dans le choix d'itinéraire, je monte pour redescendre alors que j'aurais pu prendre le sentier à l'ouest. N°4 j'évalue mal la pénétrabilité du vert et me retrouve presque à la 5 du coup. Après j'enchaîne plutôt bien, faut dire que ce n'est pas très technique, il suffit de prendre les chemins/sentiers et de faire attention à partir du point d'attaque. Mais moi j'aime pas les chemins... encore moins là... C'est une jolie carte mais là franchement je n'ai toujours pas la forme et je compte les balises avant la fin. Du coup à la 14, encore une erreur, je cherche la balise bien trop haut. N°16, la délivrance après 1h15 de course... 1h15 ! La honte pour ce parcours où je devrais facilement passée sous l'heure.


On aura tout de même passé un bon moment, j'aurais croisé pas mal de monde et ça ça fait toujours plaisir ! Partie un peu vite, Mathieu sorry je ne suis même pas venue te voir à l'arrivée, pareil pour Céline. Et BRAVO à tous les coureurs, dont mon homme qui s'est régalé sur le parcours C sans faire trop d'erreur et en moins d'1h20 ! Prochaine CO : le WE à Carcassonne à priori, où là, j'espère, la tête étant moins préoccupée par la thèse, je serai plus apte à me régaler !

Fanny, pour Trail&CO

1 commentaire:

  1. Il y a des jours avec et des jours sans malheureusement.
    Comme disait Pierre de Coubertin "l'important c'est de participer"... Oui je sais bien que ce n'est pas toujours satisfaisant. Mais la prochaine se passera mieux....

    RépondreSupprimer