LES DERNIERS ARTICLES

mercredi 10 septembre 2014

The Finish Line - Aude Diet nous fait un petit bilan à M-2


L'aventure The Finish Line s'achèvera avec Aude, sur le Grand Raid de la Réunion (GRR) en octobre prochain (récits de Lolo et Fabien à venir). Elle est ultra motivée et entraînée, il y a de fortes chances qu'on entende parler d'elle sur ce GRR ! Je suis toujours curieuse de savoir comment ces graines de champions s'entraînent, se préparent mentalement aussi. Aude nous fait justement ici un petit briefing à moins de deux mois de l'échéance...



A l'approche du grand Jour !!!!
Dans 2 mois, j'y serais ... Ces mots résonnent au fil du décompte et l'échéance diagonale approche à grands pas !!! L'occasion de faire le point sur ma préparation qui a débuté début Mars (et bien longtemps avant dans ma tête rêveuse ...). Comme je le disais dans mon dernier entretiens pour Fanny, j'avais pour objectif intermédiaire de terminer la Maxi Race à Annecy (86km/5300 D+). Et bien, c'est chose faite puisqu'après plus de 13 h, je franchissais la ligne d'arrivée de cette magnifique course (non sans mal ...) CR ici 
Cela m'a permis de :
  • me rassurer et de mettre en confiance : j'avais vraiment besoins de me dire que mes jambes et mon esprit étaient capables de tenir !! Bref je me sens plus armée.
  • me faire un peu peur aussi : je me revois dire à Nico sur la ligne d'arrivée et les pieds dans le lac  "plus jamais ça !!!" Le Grand Raid c'est 2 Maxi Race d'affilé !!!
  • voir comment ça se gère concrètement un ultra (même si c'était un mini ultra ;-). 


Crédit photo Timothée Nalet www.peignee-verticale.com
* D'un point de vue physique : il faut être endurant et avoir de sacrés muscles bien costauds !!! Par contre côté cardio, je n'ai pas trop souffert vu le rythme marche imposé par la distance et le dénivelé.

* D'un point de vue gestion de course : là, il y a du boulot ...J'ai beaucoup appris sur divers points : notamment niveau rythme ; (habituée aux courtes distances, je pars très vite et il va falloir que j'apprenne à être plutôt moteur diesel pour ne pas terminer dans le dur ...). Également côté logistique : habitudes de veille de course, temps d'arrêt aux ravitos, apprentissage de la marche rapide et à quel moment, alimentation,... Et enfin, du point de vue mental : j'ai connu les fameuses montagnes russes  ;-) De l'euphorie face un levé de soleil sur le Mont Blanc, à la souffrance dans les passages de col sous la brume ... Lisser tout ça c'est vraiment pas facile !!! En tout cas, se fut très enrichissant et je ne regrette pas de m'être fixée ce défi à mi-parcours.

Ensuite, j'avais prévu une pause pour le mois de Juin car j'ai pris conscience de l'implication à tous les niveaux (physique, moral, social, ...) que demande une telle préparation. Si on veut être performant il faut permettre au corps de se régénérer pour surcompenser et bénéficier du travail qu’il a accompli. Le trail est une discipline qui est usante physiquement mais aussi moralement. Le corps et l'esprit ont besoin de penser à autre chose, de sortir de ce milieu pour retrouver de l’envie et être capable de se donner pleinement. Il faut donc savoir s'arrêter pour se préserver ;  « mieux vaut prévenir que guérir » ! Et puis, je n’ai pas trop envie de fâcher mes amis et ma famille ;-) Et enfin, même si c'est plutôt cool ces derniers temps, j'ai quand même un métier ;-) Je suis donc partie 3 semaines en vacances au Brésil (bon, les basket étaient de la partie !!! mais utilisées dans un autre contexte : elles ont découverts la plage de Copacabana, la jungle d'ilha grande, les villages coloniaux dans les terres, ...) ; bref, j'ai allié sport et détente et me suis bien requinquée !!


De retour en Juillet, j'avais opté pour un mois reprise tranquille avec seulement quelques séances de maintien et des trails coup de cœur en mode rando course à l'occasion de longs week end entre amis coureurs. Mais j'avoue que j'ai pris goût à la compétition lorsque je porte un dossard et du coup, j'ai oublié le mode rando ;-) J'ai enchaîné 4 courses en 1 mois dans des endroits plus magnifiques les uns que les autres !!! Et avec une première place féminine à chaque fois !!! J'en reviens pas moi-même =) Lorsque je fais le point sur tous ces mois passés, je peux dire : 

En terme de quantité :
- Nombre de séances  (courses et séances vélo comprises) : 80 dont : 157 heures , 1383 km, 45650 D+. C’est très approximatif ... les chiffres et moi, on n’est pas trop copains ;-)
- Nombre de courses : 15

Oignon doux : 21km/980 D+ en 2h04 ; 3ème fém et 56ème/311
Jurassic Trail : 24km/660D+  en 2h ; 2ème fém et 40/282
Trail de Mirmande : 46km/2300 D+ en 5h ; 2ème fém et 18/101
Trail des lucioles en duo avec mon ami Alain : 15km/263 D+ en 1h10 ; 1 er duo mixte 10/110
Trail Drôme Lafuma : 41 km/1750 D+ en 4h22 ; 8ème fém et 33/305
10 km de Nîmes en 40min 03 ; 3ème fém et 106/1342
Challenge Charles et Alice : 67 km/4200 D+ en 9h40 ; 1 ère fém et 10/45
Maxi Race : 86 km/5300 D+ en 13h26 ; 8ème fém et 191/1141
Trail de l'Aigoual : 15km/450D+ en 1h11 ; 1ère fém et 35/474
Restonica (Tavignanu) : 33km/2500 D+ en 4h20 ; 1 ère fém et 5/390
Trail de Bure, montée sèche : 6km/1000D+ en 1h08 ; 1 ère fem et 14/31 + le lendemain parcours découverte : 8km/350 D+ en 42min 49 ; 1 ère fém et 1/38
Quéchua Tour des Fiz : 30km/2300D+ en 4h18 ; 1 ère fém et 33/433.
Trail Ubaye Salomon : 42 km/2500 D+ en 5h04 ; 3ème fém et 41/354
Tour de la Grande Casse : 63 km/3855 D+  en 9h35 ; 3ème fém et 18ème/153

Bon, je sais pas trop si ça veut dire grand-chose tous ces chiffres mais l'objectif c'est quand même de pas arriver trop épuisée et pour le moment j'encaisse pas trop mal même si je commence à ressentir des coups de fatigue certaines semaines ... Ce qui est certains, c'est que je m'écoute toujours et essaye de me ménager avec des moments de "vrai" repos.


En terme de qualité :
Avec ce type de plan d'entraînement et ce choix de course, j'ai pu alterner les séances de vitesse, seuil, côtes, endurance et sorties longues, le tout sur des terrains variés. Je fais aussi un peu de PPG et beaucoup d'étirements.
J'ai modifié pas mal de choses côté alimentation et hygiène de vie : j’ai « quasi » arrêter de fumer et ai appris à manger de manière plus seine et équilibrer;-) A présent, je fais beaucoup plus attention et ne le regrette vraiment pas car je me sens beaucoup mieux dans mon corps =) Même si je ne me refuse pas un petit verre et une cigarette de temps en temps... Le tout c’est de mettre toutes les chances de son côté au quotidien sans pour autant passer à côté des plaisirs de la vie ;-)

En terme de motivation :
Comme je le disais précédemment, ce type de préparation demande un investissement et pas mal de concessions, ce qui peut avoir un impact sur ma motivation à des moments ponctuels ; cela remet parfois des choses en question et laisse la place aux doutes ... Pourquoi je fais tout ça ? Et si, au final je n'arrivais pas au bout (je me dis parfois que je saute une étape en me lançant sur une si longue distance après seulement 2 ans de pratique ; un 100 km aurait déjà été énorme cette année ....)  Mais lorsque je mets en balance le positif et le négatif, et bien toutes les incertitudes disparaissent et je me rends compte de la chance que j'ai d'avoir le trail dans ma vie !! Le tout (et pas le plus simple), c'est de parvenir à trouver le bon équilibre.

En terme de logistique : 
Là, on est un peu à la ramasse ...
Bon, les billets d’avion, c'est ok : départ le 16 Octobre (1 semaine avant histoire de s'acclimater et de se reposer), retour le 03 Novembre (en espérant être en état pour profiter des vacances après la course ;-)
Le certificat, c'est ok : dossard attribué et numéro : 709 (youpi !!! mes 2 numéros fétiches !!!)
Logement : en cours ... on aimerait être près de la ligne de départ à St Pierre pour ne pas stresser dans les bouchons ou devoir faire des kilomètres de marche le jour J ; on est en train de confirmer une réservation, ça devrait aller. En plus, c'est chouette car on est plusieurs sudistes et copains (en plus de mon Nico) à se lancer dans l'aventure !!! donc on essaye de pas être trop loin les uns des autres.
Matériel : pour les chaussures, je suis l'as du changement de marques et de modèles ... c'est nul, je sais ;-) Du coup, je crois que je vais partir sur les Salomon S Lab XT 6 car je suis très à l'aise avec le modèle sense (bien trop minimaliste pour une telle distance à ce qui paraît). Pour les vêtements, mon armoire déborde donc j'ai largement de quoi m'équiper pour le chaud, le froid, la pluie , euhh non pas la neige ;-) !!! Pour le sac, je pense rester sur mon Salomon  (sans oublier ma ptite marmotte porte bonheur ;-) Pour le matériel : bâtons interdits (ça m'arrange bien, vue la guimauve que j'ai dans les bras !!), frontale ok, réserve d'eau ok, faudra peaufiner l'alimentation de course et réfléchir à ce que je mettrai dans mes sac d'assistance.


Reste la location de la voiture, à plusieurs ??? Et le souci de l'assistance (j'ai de la famille et des amis sur place mais c'est un peu délicat de leur imposer 2/3 jours dans une voiture à nous attendre ...). Pourtant ils se font un plaisir... mais bon, je préfère partir dans l'idée que je cours seule et si ils sont là, se sera que du bonheur =)
Enfin, il faudra aussi commencer à se pencher sur nos éventuels temps de passage, et faire un road book mais c'est encore un peu tôt ...

Pour les mois à venir ...
Et bien, je vais garder la même ligne de conduite qui m'a l'air pas si mal, en essayant de rajouter des sorties vélos et des sorties longues sur terrain accidenté en plus des trails programmés.

3 commentaires:

  1. Un jour, quand j'aurais du courage, de la motivation et surtout une condition physique potable, je me lancerais ce genre de défi. ..en attendant je kiffe les différentes lectures
    pressé d'avoir un retour..et tu lui souhaiteras bon courage quand même

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi pareil je me dis "un jour"... bon pas si pressée que ça quand même parce que pour encaisser 160km faut déjà être bien costaud !! :D

      Supprimer
  2. je pense qu'elle va être plus proche des 40 heures que des 50 heures prévues vu les derniers résultats de courses... à condition de partir tranquille ce qui n'est pas gagné vu son caractère......nerve26 team stootsconcept

    RépondreSupprimer