LES DERNIERS ARTICLES

dimanche 2 février 2014

Le trail de Pignan (5,2km/65mD+)


Ma tenue était prête depuis lundi déjà, c'est pour vous dire à tel point j'étais pressée ! Mon 1er dossard de l'année, et surtout le 1er dossard de ces 9 derniers mois ! Sans entraînement je m'en suis finalement mieux sortie que ce que je croyais, 5,2km en 27'20", et 7ème dans ma catégorie :-)


8h45 : Arrivée à Pignan, il fait très frisquet… une petite bise glaciale nous brûle le visage ! Pignan, c'est un peu particulier pour moi, ça n'a rien d'exceptionnel côté paysage mais c'est le village où j'ai habité pendant deux ans. Le parcours du 5km qui monte au parcours de santé, je le connais par coeur ! Mon cher et tendre m'accompagne, histoire de me servir de lièvre ! On va retirer nos deux bouteilles de vin offertes, on traîne un peu au gymnase pour se réchauffer, et on repart se changer à la voiture.

9h15 : ma cop's et son chéri nous rejoignent, ils courent aussi le 5km. C'est sympa de partager ça tous les quatre ! Avec Coco on s'échauffe bien avec des petites accélérations et des éducatifs, les garçons sont un peu moins rigoureux. 9h30 c'est l'heure du briefing.


9h45 : TOP départ ! On est assez loin dans le peloton, j'essaie de doubler par la droite, Yannick peine à me suivre apparemment (ben oui, il fallait s'échauffer aussi !). Au début, c'est plat, on traverse le village, je passe le 1er km à 12km/h. La route se transforme ensuite en chemin, le plat en faux plat montant qui très vite devient une bonne grimpette. On se retrouve sur le parcours de santé que je connais très bien, une dernière petite côte où j'essaie de suivre la femme devant moi sans me faire doubler par celle derrière. Au point le plus haut du parcours de santé, on a fait la moitié, environ 2,5km en 15'30". Là je me dis que passer la barre des 30min devrait être possible. On attaque maintenant la descente, un petit sentier technique très pentu où on double et redouble, puis un sentier plus large en faux plat descendant. On rejoint ensuite les vignes, il reste un bon kilomètre, mais c'est tout plat et assez monotone je commence à faiblir.
Je franchis finalement l'arche d'arrivée, en sprintant un peu (j'ai cru mourir sur la fin !), en 27'20", soit une moyenne de 11,4km/h. 70ème au scratch (sur environ 200 coureurs), 17ème féminine et 7ème dans ma catégorie. Et tout ça sans entraînement, ce qui me remonte bien le moral ! 

Le Trail de Pignan, c'est une bonne ambiance, de super bénévoles sur tout le parcours et un tracé intéressant, autant pour ceux qui aiment la route que pour les traileurs. Alors l'année prochaine, n'hésitez pas à y faire un petit tour !

2 commentaires: