LES DERNIERS ARTICLES

dimanche 23 septembre 2012

Un pied dans le monde du Raid

Voilà, c'est fait, je suis venue à bout de mon premier Raid multisport !! Et quelle expérience !

Samedi 22 septembre, la ville de Lattes et le club de Raid-Orientation MSOCAMELEON organisaient le Raid Méjean. Une épreuve réunissant de l'orientation, de la course à pied, du canoë, du VTT, de l'orientation de nuit, et même du tir à l'arc !
C'est Jérémy, rencontré grâce au covoiturage, qui m'entraîne là-dedans. Tout commence par une simple proposition, il n'avait pas de coéquipier. Bien sur, moi qui dit oui à tout, j'accepte sans savoir tout à fait ce qu'il m'attend...


L'angoisse d'avant course
Comme dans toutes les courses, moi, je stresse ! Encore plus ici car je ne savais vraiment pas comment ça allait se passer. Je savais que ce serait long (au moins 5h...) et très éprouvant. En plus, je suis avec un futur ultra-traileur, avec un très bon niveau, et je n'ai pas envie de le décevoir.

14h15 : dépose des VTT dans le parc à vélo




14h30 on se rend au Palais des Sports de Lattes, lieu du départ. Un petit échauffement, et c'est déjà l'heure du briefing. 1km de course à pied - 3km de CO mémoire - 3,5km de canoë - 1km de course à pied - 1h de CO urbaine - 3km de canoë - 2km de course à pied - 15km de VTT - Epreuve surprise - 1km de VTT - CO au score de nuit 75min : OULALA ça s'annonce difficile... Très confiante sur la CO, un peu moins sur le canoë et beaucoup moins sur le VTT qui n'est absolument pas ma tasse de thé. Bref, dans quoi donc je me suis embarquée ??? Merci Jérémy...^^


L'apéro : CO mémoire
15h Top départ.

 
 
Ben ça part TRES vite pour les 1km de course à pied. C'est là que je me dit que je ne suis vraiment pas au niveau. En trail ou même en CO je n'ai pas l'habitude de me presser au départ, au contraire il faut assurer. Ici les raideurs semblent avoir un bon niveau, et foncent ! Je me rends compte finalement qu'ils ne tiennent pas la distance avec cette allure...
CO mémoire, je me dis super, je vais pouvoir montrer de quoi une orienteuse est capable ! Bon si ce n'est que les balises sont très faciles à trouver, et comme tout le monde arrive dessus en même temps... Il n'y a pas beaucoup besoin de réfléchir... Dommage pour moi.


Le cocktail : tous à l'eau
Epreuve canoë, 3,5km annoncés, ça semble peu, mais avec seulement la force des bras, c'est bien long ! Cependant, l'ambiance sur l'eau est excellente ! On se croise, se recroise, on fait de temps en temps du "canoë-tamponneur", mais tout ça avec le sourire et la bonne humeur. Vraiment sympas ces raideurs ! Un peu de portage, une descente du canoë un peu spéciale (d'ailleurs s'il y a des photos à ce sujet je veux bien les voir !^^), le moins qu'on puisse dire c'est que ce n'est pas monotone !)


L'entrée : une CO urbaine suivie d'une "balade" en canoë
Après le canoë, on enchaine directement sur de la course à pied et une CO urbaine dans Lattes. C'est à ce moment que je me rends compte qu'il va être difficile d'enchainer les épreuves les unes après les autres, c'est très exigeant physiquement.


La CO urbaine se passe très bien, on trouve un bon enchaînement. Avec le temps imparti, on ne fait pas les 31 et 36 tout au nord de la carte. Pour beaucoup de raideurs, la CO n'est pas l'épreuve la plus facile. Certains s'énervent, d'autres se perdent...

Ensuite on continue avec une autre épreuve de canoë. Dur dur... quand ce n'est plus les jambes c'est les bras... Et cette deuxième épreuve semble beaucoup plus longue que la première, 3km dans les canaux autour de Lattes et de Palavas. Les organisateurs en surveillance sur le parcours, ainsi que le public, nous encouragent et ça fait chaud au coeur d'être soutenu ! Ils sont encore plus gentils quand on est une jeune fille...^^


Le plat : début du calvaire... difficile à digérer !
Descente du canoë, on voit bien qu'on n'est pas à proximité du parc VTT, ça veut dire qu'il faut courir... Environ 2km. Les jambes sont lourdes, mais je veux faire bonne figure devant Jérémy, je ne m'arrête pas ! Ouf le parc VTT ! Là, grande surprise, il reste tout plein de VTT ! On n'est loin d'être dernier, quel soulagement. On prend la fiche de route pour les 5 premiers kilomètres (en mode RoadBook), et c'est parti !


5 premiers kilomètres assez tranquille, bien que le pied ait touché le sol plusieurs fois... A la fin de cette première section, on entre dans le bois de Maurin, et on n'a plus qu'à suivre le balisage rose. Et là, début du cauchemar pour moi... Des bosses, des descentes techniques, des souches, des monotraces accidentées, des branches,... AU SECOURS !!!! J'ai mal au dos, mal aux jambes, des crampes terribles aux mollets, ça ne va pas du tout. Comme si ça ne suffisait pas, je trébuche sur une branche, j'ai un retour de pédale sur le tibia, résultat : une belle déchirure, du sang, et un énorme coup qui risque de faire un beau bleu le lendemain...

 
5 kilomètres de VTT technique, c'est long, et les équipes nous doublent les unes après les autres. Pour le moral c'est pas top. Ben oui, je suis orienteuse moi, pas VTTiste !^^
Au bout de 10km, des organisateurs nous annoncent la fin du parcours chronométré YOUPIIIIIIIIII ! Il reste 5km sur route.


Le digestif, où comment jouer à Robin des Bois
On était prévenu, après le VTT, c'est une épreuve surprise qui nous attend. On se rend au Palais des Sports de Lattes, et là.... Epreuve de tir à l'arc ! Sur 4 flèches, si deux d'entre elles sont dans le centre de la cible, on a 5 min de plus pour la course au score de ce soir. Je me lance.

Concentration...


Et dans le mile pour la première ! La deuxième est limite... La troisième ne passe pas... Bon la quatrième c'est Jérémy qui tente, et c'est gagné, on a nos 5 min de bonus.

On a une petite heure maintenant pour nous étirer, nous changer, s'hydrater et grignoter. Pas trop envie de repartir à vrai dire, mais je pense que c'est tout le monde pareil^^






Et là, mon plus grand bonheur de la journée : mon chéri !!! Il est venu me soutenir pour la fin du raid (il est même parti pour cela plus tôt du travail, exceptionnel !), je suis ravie, ça me fait chaud au coeur et ça me remotive un peu pour la suite.


Le dessert : la cerise sur le gâteau
20h, tout le monde se réunit, la nuit tombe, on enfourche nos VTT, et direction le départ de la CO de nuit.


Un joli parcours, au score, 16 balises au milieu des vignes et des bois. La plupart partent sur la partie Ouest. Je décide de partir sur la partie Est (le parcours est un peu plus grand), on enchaine très bien les balises, on coupe dès qu'on peut, avec mon phare c'est un vrai régale (merci Papa).



Quelques surprises nous attendent à certains postes, des monstres, des têtes de dinosaures, de quoi pimenter l'épreuve.


On arrive à faire toutes les balises, 7min avant la fin du temps imparti : mission réussie ! Il n'y a plus qu'à attendre les résultats...
 
22ème sur 95 équipes et 5ème équipe mixte !!!!!!!!!!!!!!!!! Youhouuuuuuuuu

Une petite vidéo réalisée par l'organisation : ici
Résultats : ici
 
Bon point pour l'organisation qui n'a rien laissé au hasard. De nombreux bénévoles tout au long du parcours pour les accidents ou tout simplement pour nous encourager (merci à eux !). Les CO n'étaient ni trop simples ni trop complexes, assez pour que les orienteurs s'amusent et pas trop pour que les raideurs ne se perdent pas. La section VTT n'était pas trop longue, du coup pour les non VTTistes comme moi, c'était parfait. Une petite préférence pour la CO de nuit : un vrai régale ! Et merci à Jérémy, mon coéquipier, pour cette première expérience de raideur !
A refaire !!

6 commentaires:

  1. Très bien résumé! Ayant participer a ce raid ça c'est à peu près passé comme ça ^^

    RépondreSupprimer
  2. Dom des caméléons24 septembre 2012 à 03:05

    Bravo Fanny,
    Une vision du raid par un(e) concurrent(e) , surtout pour son premier raid,c'est tjs interessant pour les organisateurs .
    celui là se veut accessible à tous mais sans se laisser aller à la facilité.
    pour cela il y avait des sections courtes
    mais pour les meilleurs il fallait bien enchainer.
    ( tu as vu , c'est pas facile de repartir en CAP après une section de canoé! )

    Et j'ai tracé dans le bois de maurin pour que les VTTiste s'amusent sans que les débutants risquent de trop mauvaises chutes.(j'aurais pu faire pire ...) je suis bien conscient que certains ont du mettre qqf voir souvent pied à terre. c'est pourquoi j'avais mis un panneau "bienvenue en enfer" ;-))

    Ravi aussi que tu te soit amusé , toi qui est une orienteuse sur les CO mais là aussi on a essayé de doser pour que les débutants ne soient pas dégoutés .( Et j'ai juste ajouté un peu de déco pour vous mettre de façon ludique dans l'ambiance nocturne )

    Voilà maintenant tu es prete à aller te frotter à des raids plus costauds !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Oui c'était super !!! Tu sais je râle pour le VTT parce que ce n'est pas du tout mon truc, mais je sais bien que c'était tout à fait accessible ! Même moi justement je n'ai pas "trop" mis le pied à terre. J'ai bien aimé la pancarte "Alors ça tourne pas trop ?" qui arrivait à un moment.. comment dire... où on se dit, mais en plus ils nous charient ?^^
      Je me suis vraiment bien amusée, même si physiquement j'avoue en avoir bavé ! Contente que mon orientation nous ait remonté dans le classement final aussi ^^

      En tout cas BRAVO ! Et merci pour ce très beau raid !

      Supprimer
    2. surveille le blog des caméléons il y a déjà eu 2 grosses séries de photos sur le départ ou tu pourras surement te voir en action avec ton équipier.

      il en reste encore une autre qui sera ajouté plus tard et qui ira jusqu'au VTT

      Dom

      Supprimer