LES DERNIERS ARTICLES

mercredi 29 novembre 2017

Gadgets pour devenir un vrai pro des vidéos !

Hello les amis !

Courir a bien un inconvénient... difficile de faire une vidéo correcte quand on galope ! N'est ce pas ? Vous le savez bien, c'est tout saccadé, ça donne envie de vomir pour celui qui regarde. Et c'est bien dommage, parce que tous ces beaux paysages qu'on croise, ce serait quand même plus sympa de les immortaliser non ?

J'ai peut-être la solution pour vous ! Depuis quelques mois (ça date de noël dernier en fait !), je suis un peu plus équipée et un peu plus formée pour faire des vidéos "correctes". Du moins, qui donne envie d'enfiler les baskets et d'aller découvrir de nouveaux sentiers sans nausée ! Voici quelques conseils et les outils que j'utilise au quotidien.

Accessoire n°1 : le smartphone
Pas vraiment un accessoire, mais plutôt l'outil principal. Sans ça, pas de vidéo ! Plutôt que d'avoir un appareil photo (qu'il faudra de toute façon prendre en plus de votre téléphone pour la sécurité), moi j'ai fait le choix d'avoir un téléphone qui fasse de bonnes photos/vidéos. Pas très compliqué puisque de nos jours, tous les smartphones, ou presque, sur le marché offrent la 4K.

La 4K c'est quoi ? Il s'agit tout simplement de la qualité de la vidéo. Dans mon cas, mon choix s'est porté sur la 🍏 avec un iPhone 6S (déjà dépassé je sais !). Dans Réglages / Appareil Photo / Format des Vidéos j'ai choisit la 4K. ATTENTION, dans ce mode les vidéos prennent beaucoup plus de place, il faut donc avec une capacité de stockage importante et vider régulièrement vos photos/vidéos sur votre ordinateur ou un disque dur externe.

Que ce soit une photo ou une vidéo, je n'utilise jamais les filtres en amont. Je prends une photo/vidéo telle quelle, au naturel, et seulement après, parfois, je mets un léger filtre (j'utilise beaucoup PicsArt pour les photos directement sur mon téléphone - ou Photoshop sur mon ordi - et iMovie pour les vidéos).

Conseils : Le problème avec les smartphones, c'est qu'ils se déchargent très vite. ET encore plus quand il fait froid. Pour ne pas user la batterie, baissez la luminosité, utilisez éventuellement le mode avion et lorsqu'il fait froid rangez votre téléphone au chaud contre vous sous vos vêtements. Cet été, en Islande, par des températures de 3-7°C, j'ai ainsi réussi à garder mon iPhone pendant 4 jours sans le recharger !

Accessoire n°2 : la coque/protection du smartphone
L'inconvénient d'un smartphone ? Il est fragile ! Et courir avec sur des sentiers techniques et parfois sous la pluie ou la neige, et bien ça s'avère compliqué... Heureusement il y a des solutions ! Personnellement, je me suis dirigée vers une marque française : Casproof. J'utilise une coque étanche et antichoc qui a déjà fait ses preuves (utilisation sous la pluie, la neige, plusieurs chutes sans conséquences).

Elle paraît un peu "grosse" pour ceux qui n'ont pas l'habitude, mais l'habitude justement, ça se prend très vite ! Moi j'apprécie d'avoir cette protection en permanence (je ne mets pas seulement la coque pour aller courir). Il y a même une dragonne que je trouve très pratique pour éviter les chutes.

N'ayez plus peur de courir sous la pluie ou de laisser tomber votre téléphone ! J'ai très vite adopté ce produit, je l'adore ! Pour compléter la gamme, j'ai également une housse étanche pour les fois où j'immerge complètement le téléphone et pendant un temps assez long (mer, rivière, canyoning...) et un support pour le vélo très pratique !

Seul bémol : le petit mécanisme pour le bouton de la mise en silencieux est très fragile, il faut y faire très attention.

Prix : 65€ (existe aussi pour iPad et Samsung)

Accessoire n°3 : le stabilisateur Feiyu Tech G4
Vous savez tous plus ou moins ce que c'est , vous voyez les pro en utiliser parfois pour les GoPro et les appareils photos, et bien figurez-vous que ça existe aussi pour smartphone ! Et dans mon cas, pour iPhone. Ce fut mon cadeau de la l'année dernière !

Budget : environ 200€
Caractéristiques : 2 contrepoids (6 et 52g) + 2 jeux de piles rechargeables + 1 chargeur secteur

Je dirais qu'au début, il faut comprendre le fonctionnement et ce n'est pas facile ! Puis on s'y fait vite. 
Mon conseil : faire une initialisation (à plat sur une table) avant chaque sortie ; j'utilise le contrepoids lourd pour mon iPhone 6S avec sa coque.

Avantages : qualité de la vidéo et facilité d'utilisation une fois que c'est mis en route
Inconvénients : ça reste un peu lourd en courant (j'avoue ne pas l'avoir pris sur mes des grands trails cette année, je me suis dit qu'une fois fatiguée et à bout de force je n'aurais pas le courage de le sortir du sac) ; il n'a pas été simple de le fixer sur l'avant de mon sac de trail ; il n'est pas du tout étanche et voilà un défaut de taille quand on fait du trail par tout temps !

Accessoire n°4 : le logiciel vidéo
Dernier accessoire, et pas des moindres me direz-vous ! Vous avez été nombreux (j'exagère un peu, quelques uns en tout cas) à me demander quel logiciel j'utilisais. Etant adepte de la 🍏 et des applications gratuites, mon choix s'est porté sur IMOVIE. Très simple d'utilisation, il n'y a sans doute pas toutes les options d'un vrai logiciel de montage vidéo, mais étant donné mon niveau et le temps que je souhaite y consacrer, IMOVIE me convient très bien.

Les vidéos finissent sur Youtube, où je prends soin de choisir une musique libre de droit d'auteur (il y en a beaucoup du moment que vous ne gagnez pas d'argent sur la vidéo) sur le lien suivant : YOUTUBE MUSIC

Mes conseils : ne pas utiliser trop d'effet entre chaque vidéo / image et adapter votre vidéo à la bande son que vous aurez choisi (pas l'inverse) car celle-ci va donner le tempo.

Voici une petite vidéo faite avec tout ce qui est présenté dans cet article, à vous de juger !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire