Texte

Texte


Les derniers articles :

mercredi 12 mars 2014

Le cerveau qui fume face à la course aux kilomètres... court ou long pour progresser ?

Alors que je m'évade le temps d'une pause... faut dire j'en avais bien besoin aussi... (essayez donc de comprendre la différence entre la matière organique expansée et la matière organique condensée, le tout en anglais svp !)... je me surprends à rêver de baskets, de transpiration et de mes nouveaux manchons de compression fraîchement reçus. En fait non ça ne me surprends pas, voilà 7 jours pile poil que je n'aie pas couru à cause de l'injection. Je replonge dans la drogue de la course à pied demain si tout va bien, ouf c'était pas trop tôt, car un peu en manque je suis !^^


Bon et puis je réfléchissais... à plein de choses... mes nouveaux manchons de compression Salomon... ah ça je l'ai déjà dit... oui et aussi à comment progresser vite et bien (si tant est qu'on puisse)... ah là ça devient plus sérieux ! Les coureurs/traileurs plus expérimentés que moi m'aideront peut-être sur ce point ! Je me posais notamment la question de la distance. En me disant que si cette année je restais sur du court, j'avais sans doute plus de chance de progresser rapidement, non ?
 
Je m'explique... Quand j'ai commencé le trail, j'ai voulu augmenter rapidement les kilomètres. Ben oui c'est quand même plus sympa de partir sur plusieurs dizaines de kilomètres en montagne, que faire un petit tour de village. Les paysages ne sont pas les mêmes, l'ambiance n'est pas la même, l'esprit des coureurs pas le même non plus. Mais un trail "long" ça se prépare des semaines, voire des mois avant. Et ce même si on ne vise aucun chrono. Sans parler de la récup, qui est assez longue également. Sur un trail "court", on peut se présenter sans forcément s'être entraîné comme un forcené des semaines auparavant. Pas de préparation du matériel non plus, un short, un tee-shirt et des baskets font l'affaire. Et question récup c'est du rapide aussi, un ou deux jours suffisent ! On peut reprendre direct l'entraînement derrière !
 
Du coup, c'est mathématique tout ça, on a un potentiel d'entraînement plus important en faisant du court plutôt que du long. Qu'est ce que vous en pensez ? Je parle bien sur pour des personnes dans mon cas, avec une VMA pas très haute et un passé de coureur pas bien long... C'est fou mais je culpabilise presque de me dire que pour le moment je reste sur du court, la "mode" des traileurs étant l'augmentation sans fin des kilomètres. Il n'y a qu'à regarder le dessin réalisé par Des Bosses et des Bulles qui illustre bien ces propos...
 
Alors, si on veut progresser, doit-on privilégier le court au long ?

4 commentaires:

  1. Pour moi qui n'ai vraiment pas une vma de fou, qui cours depuis pas longtemps et qui m'oriente vers le long, je te dirai vraiment de suivre tes envies ! Tu peux progresser même en préparant du long car pour préparer le long tu vas faire pleins de petites courses, tu vas continuer a travailler ta vma et tout.. Après il faut voir pas rapport à ton genou s'il tiendrait sur une course longue.. Laisse toi le temps :) maintenant que tu es de retour et pleine d'énergie !!!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes envies c'est le long bien sur ! Encore que, depuis que je me suis blessée et que j'ai testé les très courtes distances ben ça me déplait moins que ce que j'aurais pensé ! Et tu as raison, prendre son temps c'est important ! Merci pour le conseil :-)

      Supprimer
  2. aaaahhh... Fanny !!! Je vais rester plus ou moins vague encore une fois car je ne suis ni assez expérimenté, ni coach. Cependant, commence à répondre à cette question : "Progresser pour quoi faire?" Autrement dit, quel est ton objectif? Est-ce faire péter des chronos? truster les podiums (tu as déjà commencé, bravo!)? Faire la plus longue course possible? Quoi qu'il en soit, ne te leurre pas, pour être performant sur du long, il te faudra faire du court! A titre d'exemple, 3 semaines avant l'UTMB 2013, j'étais aligné sur une course de 9.5km à côté de chez moi, épreuve remportée par ... Xavier Thévenard ! Tout le monde te le dira, il faut travailler toutes les allures, il te faudra être endurant, résistant mais aussi travailler la vitesse et pour ça, rien de mieux qu'un petit trail de 10-15km autour du village!
    Pour répondre à ta question : "Les 2 mon capitaine" ! Si tu veux progresser, ne privilégies rien, fais de tout, du moment que tu te fais plaisir !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhhh mon lolo toi tu sais comment me remonter le moral !! Bon je t'avoue qu'un petit podium de temps en temps j'y serais pas contre... et ce que tu me dis sur toi et Xavier ça me fait plaisir et ça me réconforte dans mes observations ! :-) Merci Laurent !!!!!

      Supprimer